Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

Ma nouvelle voiture au meilleur prix. Découvrez toutes les remises du moment sur Autopromos.

J'en profite

Industrie et économie / Aston Martin remplace Andy Palmer par le patron d’AMG Tobias Moers

La crise du coronavirus a coûté sa tête à Andy Palmer, le PDG d’Aston Martin depuis 2014. Son poste sera désormais occupé par Tobias Moers, le boss d’AMG.

Aston Martin: Palmer out, Moers in

Le sauveur devient le bouc émissaire. Depuis son entrée en fonction fin 2014, Andy Palmer a remis Aston Martin sur les rails avec son ambitieux plan pour le « deuxième siècle ». Le constructeur britannique de voitures de sport a lancé une offensive en attirant les meilleurs ingénieurs loin de Ferrari, en faisant revivre Lagonda endormie, en s’associant à l’équipe de F1 de Red Bull et en ayant même participé aux 24 heures du Mans. Malgré cela, le plan de Palmer n’a pas pu empêcher la situation financière de rester extrêmement précaire.

La vente de la Vantage est spectaculaire, mais les autres modèles Aston Martin ont du mal à trouver un propriétaire. L’échec de l’introduction en bourse il y a deux ans a agi comme un catalyseur du malaise financier. Le sort d’Andy Palmer semblait lié à celui du nouveau DBX, le SUV qui devait faire à Aston ce que le Cayenne a fait pour Porsche à l’époque : aider la société à sortir du rouge. Mais la crise sanitaire a mis au premier plan la situation économique difficile. Andy Palmer doit partir, sa place de PDG sera reprise par le patron de l’AMG, Tobias Moers.

Secours d’un patron de F1

Le fait que les choses aient empiré est attesté par une injection financière de Lawrence Stroll. Au début de cette année, l’investisseur canadien a injecté 200 millions d’euros dans Aston Martin, somme pour laquelle il a acquis près de 20 % des actions. Lawrence est le père du pilote de F1 Lance Stroll et le propriétaire de l’écurie de F1 Racing Point, qui continuera sous le nom d’Aston Martin Racing en 2021. Avec des moteurs de Mercedes, selon certaines rumeurs, l’Aston Martin rebaptisée serait même promue équipe B de Mercedes. Ces rumeurs ont été alimentées par Toto Wolf ; le PDG de l’écurie de F1 Mercedes-AMG a également acquis récemment 4,8 % des actions d’Aston.

Il n’est pas surprenant qu’un certain Tobias Moers soit mentionné comme le successeur d’Andy Palmer. Moers est le grand patron du département AMG de Mercedes, qui fournit actuellement les moteurs V8 biturbo pour la Vantage, la DB11 et la DBX, entre autres. Mercedes aura-t-elle bientôt une marque de prestige britannique dans les rangs, comme BMW possède Rolls-Royce et le groupe VW, Bentley ?

Source : Financial Times

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @janssensklaas

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.