Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Industrie et économie / 300.000 licenciements dans le secteur métallurgique en Allemagne ?

Le premier syndicat allemand de la métallurgie IG Metall a diffusé des chiffres alarmants. 300.000 pertes d’emplois dues à la crise sanitaire, même si d’autres raisons pourraient aussi pousser l’industrie à licencier.

Les constructeurs automobiles ne sont pas au meilleur de leur forme. Ce que semble confirmer le syndicat IG Metall avec une estimation de 300.000 pertes d’emploi dans tout le secteur de l’industrie métallurgique, dont fait partie l’automobile. Mercedes a déjà annoncé une perte de plus d’un milliard de dollars pour le second trimestre de cette année. Le groupe Volkswagen enregistre, lui, une baisse de 2,6 milliards d’euros pour son premier trimestre 2020 par rapport à 2019. Ce manque à gagner provoque un bon nombre de suppressions d’emplois. Daimler, le groupe de la marque à l’étoile, avait déjà annoncé un minimum de 15.000 postes supprimés, tout comme son concurrent BMW qui pense se séparer de plusieurs dizaines de milliers d’employés dans les prochaines années.

Corona, mais pas que

La crise du Coronavirus n’est pas seule responsable, toutes ces suppressions sont également dues à l’électrification et la digitalisation du marché automobile. Les évolutions technologiques nécessiteraient moins de main-d’œuvre. Car, en plus d’essayer de relancer les ventes, il faut aussi investir en recherche et développement afin de produire de nouveaux modèles. De plus, il faut répondre aux exigences européennes en termes de pollution et, encore une fois, cela demande des ressources financières importantes. Les voitures électriques peinent à arriver sur le marché, parfois à cause de problèmes techniques comme c’est le cas pour la ID.3 de VW. Les modèles déjà présents, comme l’Audi e-tron, la Mercedes EQC ou la BMW iX3, sont onéreux et ont du mal à se vendre. Il semblerait que les travailleurs allemands du secteur de l’automobile aient encore du souci à se faire. 

 

Web Editor - Specialist Advice

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.