Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lexus NX : enfin branché

La deuxième génération du Lexus NX annonce un nouveau chapitre pour la marque de luxe japonaise de Toyota, avec un nouveau langage de design et les débuts d'une version hybride rechargeable.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

En tant que principal promoteur de l'histoire de l'hybride, la société mère Toyota ne connaît que trop bien les avantages et les inconvénients de l'hybride rechargeable. Jusqu'en 2020, le géant japonais de l'automobile était encore convaincu que les hybrides rechargeables ne sauveraient pas le monde, car la plupart d'entre elles transportent 200 kg de batteries pour seulement 50 km sans émissions. Et lorsque les batteries sont vides, les PHEV se transforment en binge drinkers prêchant l'exact opposé de l'efficacité.

Mais il s'agit d'un passage obligé pour les constructeurs automobiles actuellement. En raison des normes d'émission européennes plus strictes et du régime fiscal favorable aux voitures dont les émissions de CO2 sont inférieures à 50 g/km. Quiconque veut (continuer) à jouer un rôle commercial important en Europe ne peut tout simplement pas s'en passer. Le fait que Toyota saute maintenant dans le train en marche avec le RAV4 PHEV et le Lexus NX 450h+, qui reprend le même moteur, est heureusement dû à une autre raison. Les Japonais ont réussi à donner à leur hybride, qui dans sa quatrième génération fonctionne toujours selon le principe efficace d'Atkinson, une prise de recharge, sans toucher au principe de la variante auto-rechargeable tellement vantée. Bien que cela ajoute du poids.

Ainsi, lorsque la batterie est épuisée, le système se rabat sur le fonctionnement hybride classique de Toyota, connu pour ses faibles émissions et sa consommation. Le NX consommerait donc 30 % d'essence en moins que les plug-ins moins sophistiqués de la concurrence. De plus, l'autonomie électrique du 450h+ n'est pas de 40 ou 50 km comme d'habitude, mais de 70 km pour un usage mixte et de près de 100 km pour les trajets urbains.

 

Carrosserie et dimensions

Tout aussi important, Lexus a considérablement modifié le NX pour sa deuxième carrière dans le segment D. Le NX a été conçu pour être un véhicule de luxe. Le crossover de 4,66 m est nouveau à 95 %, de la solide plateforme GA-K au nouveau cockpit Tazuna en passant par le design extérieur réussi. Sa silhouette plus basse et plus large renforce sa vocation plus dynamique tout en offrant un espace intérieur utilisable grâce à un empattement plus important.

Intérieur et coffre

L'application de la technologie PHEV n'affecte pas le volume de chargement (545-1436 litres) ni le réservoir de carburant (55 litres). La seule limite est que la Lexus 450h+ est dépourvue de la chaîne hi-fi Mark Levinson. Non pas parce qu'il n'y a pas de place pour les 16 haut-parleurs avec le caisson de basse qui les accompagne, mais parce que le système augmenterait encore le poids. Sans ce "simulateur de concert", la 450h+ pèse déjà deux tonnes ; en version Executive richement équipée, elle pèse probablement encore plus.

Pourtant, tout ce poids ne se manifeste pas de manière négative lors d'une utilisation à allure normale ou vive. Grâce à l'impulsion cumulée des deux moteurs électriques, le moteur à combustion peut ralentir dans le Lexus NX 450h+. C'est une bonne chose pour la paix et la tranquillité à bord. Les valeurs NVH (pour Noise, Vibrations and Harshness) constituent la plus grande différence par rapport au Toyota RAV4 à moteur identique. Tout comme les matériaux haut de gamme qui élèvent l'habitacle du NX (Executive) à un niveau supérieur.

Autre nouveauté, le système d'infodivertissement Lexus Link Pro en option, qui, avec son écran de 14 pouces, est non seulement plus grand mais aussi beaucoup plus intelligent. De plus, Lexus a finalement abandonné son trackpad excentrique en faveur de commandes tactiles et vocales plus largement acceptées. Dites "Hey Lexus" et un assistant numérique se réveille. Mais dans les voitures de pré-production présentées au lancement presse, il fallait un certain temps pour convertir les commandes vocales en actions. Pour le reste, il n'y a pas grand-chose à redire sur cet intérieur moderne et orienté vers le conducteur, même si le toit ouvrant coulissant (disponible en format petit ou panoramique) prend un peu de place au niveau de la tête. Et le court levier de vitesse automatique, avec son motif anguleux, n'est pas non plus à la pointe en matière de facilité d'utilisation.

 

2021 Lexus NX 450h+ PHEV

Spécifications et performances

Outre le Lexus NX 450h+ hybride rechargeable, le catalogue comprend également deux hybrides sans fil. D'une part, il y a la 350h "FF" en traction et 244 ch, d'autre part la 350h "AWD" avec un moteur électrique complémentaire sur l'essieu arrière, et donc quatre roues motrices, mais pas de puissance supplémentaire.

Dans le rapport, ce sont bien sûr les chiffres de consommation WLTP qui retiennent notre attention. Les émissions de CO2 varient de 127 à 133 g/km pour le Lexus NX 350h FF et de 133 à 146 g/km pour le AWD. Cela correspond à une consommation moyenne de 5,6 à 5,9 l/100 km pour la version HEV traction et de 5,9 à 6,4 l pour la version à transmission intégrale. Le 450h+ PHEV testé prolonge la configuration AWD avec une batterie lithium-ion de 18,1 kWh pour atteindre une puissance système supérieure de 309 ch avec une consommation moyenne de seulement 1 l/100 km, soit 20 à 26 grammes de CO2 par kilomètre.

Toutes les versions hybrides du Lexus NX utilisent comme base un moteur quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres. Ce dernier produit 185 ch et 227 Nm sur le 450h+ et 190 ch et 239 Nm sur le 350h (FF et AWD). Le moteur électrique primaire, qui, avec ses 134 kW, dessert toutes les versions, est intégré à la boîte de vitesses automatique CVT. Il n'entraîne que les roues avant. Sur le 350 FF, les pneus avant peuvent être débordés en cas d'utilisation enthousiaste. Sans l'aide d'un second moteur électrique, le moteur à combustion doit lui aussi travailler dur, ce qui provoque un timbre audible mais heureusement pas désagréable. La configuration hybride ne prend tout son sens qu'avec la transmission intégrale, et ce d'autant plus dans la version plug-in 450h+ qui devrait représenter 70 % des ventes en Europe.

 

Autonomie et charge

L'onduleur interne du Lexus NX 450h+ hybride rechargeable peut gérer un maximum de 6,6 kW, ce qui, avec une connexion de 230 V/32 A, signifie un temps de charge de 2,5 heures. Avec une batterie chargée, l'autonomie électrique serait de 70 km.

2021 Lexus NX 450h+ PHEV

Conduite

Une fois en D(rive), le Lexus NX 450h+ se montre convaincant, surtout si vous réglez le mode de conduite pour obtenir une réponse plus vive de l'accélérateur. La direction est bien équilibrée et linéaire, tandis que les freins sont endurants et faciles à actionner. Et la suspension ? Sur la version F-Sport, Elle est de type variable et peut être réglée selon les besoins, ce qui convient parfaitement au caractère de la version supérieure.

Le Lexus NX 450h+ n'a pas d'ambitions sportives explicites. La deuxième génération a une conduite beaucoup mieux maîtrisée que son prédécesseur, mais le confort et l'efficacité ne sont jamais compromis. Le temps promis de 0 à 100 km/h de 6,3 s ressemble plus à 8 s dans la pratique, bien que les reprises soient tout à fait convaincantes grâce à la transmission automatique à variation continue.

Prix belges pour le Lexus NX

Les prix belges du nouveau Lexus NX ne seront officiellement communiqués que le 19 octobre 2021, mais comptez environ 50.000 € pour l'hybride 350h et environ 70.000 € pour l'hybride rechargeable 450h+.

La question est de savoir combien de familles seront prêtes - et surtout capables - de débourser une telle somme pour le Lexus NX, qui doit faire face à des concurrentes bien établies en Europe. Les particuliers bénéficient certes d'un taux d'imposition favorable en échange, mais le prix d'achat reste une pilule amère à avaler. Pour ce montant, certaines autres marques proposent une version entièrement électrique.

Dans le secteur des voitures de société, la facture est traditionnellement établie différemment. Là, ce n'est pas tant le prix d'achat qui prévaut, mais le TCO ou coût total de possession. Cela permet de regrouper tous les coûts et de les mettre en balance avec la déductibilité fiscale. En Belgique, ce pourcentage est presque de 100 % pour les hybrides rechargeables qui appartiennent à une flotte d'une entreprise, mais cela devrait changer en 2023. Ensuite, la déduction fiscale diminuerait progressivement pour laisser place aux voitures 100 % électriques.

2021 Lexus NX 450h+ PHEV

Verdict du Moniteur Automobile - Lexus NX 2021

Le moment choisi par Lexus pour lancer sa première voiture hybride rechargeable est idéal pour la Belgique. Et ce Lexus NX 450h+ se montre immédiatement à la hauteur. L'ambition de doubler la part de Lexus en Europe semble donc réalisable. À condition que la crise des puces électroniques ne dégénère pas, car le lancement prévu en octobre 2021 a déjà été reporté à début 2022. Il ne reste plus beaucoup de temps avant la réforme de la fiscalité automobile prévue en 2023.

 


 

  • Globalement réussi
  • Style astucieux
  • Consommation de carburant 450h
  • Pas bon marché
  • Fiscalité des hybrides rechargeables qui évolue
  • Forte concurrence

Dans cet article : Lexus, Lexus NX

NEWSLETTER