Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essais courts / Opel Corsa-e : nouvelle référence ?

En offrant une autonomie de 330 km - norme WLTP - à un prix encore raisonnable, l'Opel Corsa-e semble pouvoir redistribuer les cartes parmi les voitures électriques. Mais y parvient-elle ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

En plus des moteurs classiques à essence et Diesel, l'Opel Corsa est également disponible en version 100 % électrique. Un modèle aux ambitions multiples, car grâce à une batterie assez puissante de 50 kWh, elle peut se targuer d'une autonomie officielle de 330 km. Et grâce à son convertisseur interne intelligent, elle peut recharger à la fois sur un point de charge triphasé de 16 A et un boîtier mural monophasé de 32 A avec un débit maximal (c'est-à-dire avec 11 kW et 7,4 kW respectivement).

Traduit en temps de charge, cela donne respectivement 5 h (11 kW) et 7 bonnes heures (7,4 kW) pour recharger complètement une batterie vide. Pour votre information : sur une prise murale, cela prend presque 24 h - ce qui est fortement déconseillé. Il suffit de charger jusqu'à 100 kW sur un chargeur rapide DC en déplacement pour récupérer 80 % de la charge de la batterie en une demi-heure.

Malheureusement, il n'y a pas de place sous le coffre pour les deux câbles de chargement (un avec une prise classique et un type 2 pour une borne de chargement). En théorie, la Corsa conserve un volume de charge attrayant, mais en pratique, les deux câbles de charge sont toujours gênants et entravent son utilisation pratique - il fest donc préférable d les laisser à la maison avant d'aller faire les courses, donc ...

Pour le reste, à l'exception de quelques logos et d'une calandre différente, la Corsa-e est identique à une Corsa ordinaire. Cela signifie que l'espace sur la banquette arrière est également assez limité, surtout pour les jambes. Pour le conducteur aussi, il n'y a pas de différence, même le levier de boîte de vitesse stylisé des versions automatiques de la Corsa est repris.

Opel Corsa-e / AutoGids 2020

Comportement au volant

Partir avec la Corsa électrique est un jeu d'enfant. Appuyez sur le bouton de démarrage (poussez bien, sinon rien ne se passera), tirez le pommeau stylisé vers l'arrière et voilà. Outre l'absence de bruit de moteur (à l'exception d'un doux bourdonnement lors du roulage), la Corsa-e se conduit comme n'importe quelle autre Corsa. Le poids supplémentaire des batteries ne se fait pas vraiment sentir - sauf peut-être dans un sens positif, car le centre de gravité bas vous permet de conduire l'Opel électrique dans les virage avec une rapidité surprenante.

Un bouton sur la console centrale est décisif pour le fonctionnement de l'unité de commande : avec un interrupteur, vous pouvez choisir entre les modes de conduite Eco, Normal et Sport. Les sprints intermédiaires vraiment flashy ne sont disponibles que dans ce dernier mode, car ce n'est qu'alors que les 100 kW et 260 Nm sont disponibles. Sur les routes mouillées, libérer toute cette puissance d'un seul coup sur le train avant n'est pas une bonne idée - il faut savoir doser.

En parlant de dosage, il est dommage que le conducteur n'ait plus son mot à dire sur la récupération des freins. En tirant une fois de plus le "levier de vitesse" vers l'arrière, vous activez la position B (freinage), mais dans cette position, c'est la voiture elle-même qui décide dans quelle mesure elle freine sur le moteur électrique. En général, cette décélération cinétique est un bon choix, mais de temps en temps, elle aurait pu être un peu plus importante. Surtout si vous partez avec une batterie pleine, car les premiers kilomètres ne permettent pas une récupération significative des freins. Étrange...

Opel annonce une consommation pour sa citadine électrique de 13,6 kWh/100 km. Après une semaine de déplacements (avec beaucoup d'autoroute, bien qu'une grande partie de notre trajet quotidien soit aujourd'hui limité à 100 km/h) dans des conditions climatiques automnales, la voiture a montré une consommation d'électricité de 17,1 kWh/100 km. Avec une capacité de batterie utilisable de 45 kWh, cela équivaut à une autonomie d'environ 260 km. Avec un peu plus de trafic urbain, 300 km sont possibles ; pour les 330 km WLTP spécifiés par Opel lui-même, toutes les conditions devront être prises en compte.

Opel Corsa-e / AutoGids 2020

Verdict

L'Opel Corsa-e est agréable à conduire, conserve une beau coffre, peut se charger rapidement et offre de bonnes performances. Pour obtenir une autonomie de plus de 300 km avec la batterie de 50 kWh, il faut avoir un peu de chance, mais même en hiver et uniquement sur l'autoroute, 200 km sont facilement réalisables.

Pour une voiture électrique avec une autonomie aussi confortable, le prix est également compétitif, même si plus de 30.000 €, c'est bien sûr encore beaucoup d'argent pour une citadine.

Dans cet article : Opel, Opel Corsa

Secrétaire de Rédaction Autogids