Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai détaillé / SsangYong Korando 1.5 T-GDI 2WD A/T : Attention à la picole

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le 1.5 T-GDI est très agréable (disponibilité, silence, linéarité) et s’accorde fort bien avec la boîte automatique, même si cette dernière ne peut rivaliser avec les robotisées à deux embrayages. Ferme, le Korando présente un comportement sûr et sain en toutes circonstances, avec un potentiel dynamique supérieur aux attentes. La direction aurait gagné à être plus légère. En attendant, ses réglages profitent à la tenue de cap et à la précision des trajectoires.

  • Sécurité

    Dès le modèle de base, le Korando bénéficie de nombreuses aides à la conduite. Efficaces, les phares à diodes sont réservés au haut de gamme, à l’instar du surveillant d’angles morts et de l’alerte de trafic transversal arrière. La visibilité périphérique est très moyenne, surtout de trois quarts arrière. L’ESP n’intervient que dans les situations les plus extrêmes. Les 7 airbags (dont un de genoux pour le conducteur) sont toujours de série; 5 étoiles aux tests Euro-NCAP.

  • Confort

    Le «toucher de route» est assez ferme. Cela aurait été parfait pour un châssis sport, mais ici, nous aurions préféré un peu plus de douceur, même si le bilan vibratoire est d’un très bon niveau. Le moteur reste toujours discret et les bruits parasites sont bien maîtrisés. Les sièges offrent confort et maintien, mais le plus étonnant est la place pour les jambes à l’arrière, une vraie limousine. La climatisation automatique bizone est de série dès le 2e niveau.

  • Sens pratique

    L’accès à bord ne présente aucune difficulté… à condition d’éviter les marchepieds, salissants pour le bas des jambes. Espaces de rangement nombreux et bien pensés. Une tablette peut être rangée dans la boîte à gants et toutes les portières sont munies de vastes bacs. Equipement de série très complet dès le niveau de base. En finition, certaines marques premium ne font pas mieux. Le coffre offre un volume convenable, mais sa modularité est très sommaire.

  • La connectivité

    Le port USB et la connexion Bluetooth sont de série dès la version de base. La connectivité Apple CarPlay et Android Auto est présente dès le 2e niveau, tandis que la navigation l’est dès le 3e. Certains détails (de traduction notamment) de l'interface restent à revoir (les indications pour le chauffage se font invariablement en anglais), de même que l’accès à certains réglages n’est pas toujours évident. Nous perdions du temps pour changer la langue...

  • Budget

    Le Korando est garanti 5 ans ou 100.000 km. En version de base, il fait partie des moins chers de la catégorie, d’autant que son équipement n’a rien de ridicule. Cela dit, plus on grimpe dans la gamme, plus l’écart par rapport à la concurrence se réduit, même si le Korando reste a priori (quid de la valeur de revente?) plus intéressant. En matière de consommation enfin, le 1.5 T-GDI nous déçoit, surtout compte tenu du style de conduite plutôt calme.

SsangYong Korando 1.5 T-GDI 2WD A/T : Attention à la picole
Conclusion / SsangYong Korando 1.5 T-GDI 2WD A/T : Attention à la picole

S’il est très joliment présenté tant dehors que dedans, le Korando n’a rien de l’illusion d’optique. Sa qualité de fabrication est bien réelle, ce qui, pour le prix demandé (surtout en entrée de gamme), s’apparente à un véritable tour de force. Idem pour l’équipement de série, très complet dès le modèle de base, et ne réservant pas (toutes) les aides à la conduite aux versions les plus chères. Sur le plan dynamique, si le comportement nous a franchement bluffés par son potentiel, on aurait aimé un peu plus de douceur de la part de l’amortissement. On se consolera avec l’habitabilité (surtout à l’arrière), qui, compte tenu de l’encombrement extérieur, est vraiment remarquable. Plus en tout cas que la modularité du coffre, qui reste sommaire. Seule véritable ombre au tableau, la consommation excessive du 1.5 T-GDI, au demeurant très agréable, surtout en association avec la boîte automatique. Bref, un véhicule bien né et qui, en tant qu’alternative aux classiques valeurs établies, mérite sans aucun doute le détour.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!