Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lexus NX 200t

Sommaire :

En bref

  • Mécanique

    Ce premier 2 litres turbo de Lexus serait un moteur plutôt agréable, n’était sa sonorité banale et, plus ennuyeux, sa consommation, qui reste élevée dans l’absolu. Mais avec 1.840 kg à tracter... La boîte automatique à 6 rapports se montre plutôt habile dans sa gestion, mais elle manifeste quelques petits à-coups surtout perceptibles à faible allure dans un trafic plus serré. Le NX est certes un SUV compact, mais il n’est pas très maniable du fait d’un diamètre de braquage important (12,1 m).

  • Tenue de route

    Le NX est sain et prévenant, mais pas spécialement agréable à conduire par la faute d’un manque d’agilité et de sensations de conduite. Certes, c’est déjà beaucoup mieux qu’à bord de l’hybride, qui souffre de surcroît d’un amortissement déficient, mais c’est encore insuffisant pour faire face à un X3 ou à un Q5. Par ailleurs, les freins manquent de mordant et d’endurance.

  • Sécurité

    Lexus n’a rien laissé au hasard dans le domaine de la sécurité. L’équipement de série peut encore être enrichi au moyen de l’alerte de collision imminente, du régulateur actif, du surveillant d’angles morts, de l’aide au maintien de trajectoire ou encore de la préparation à une collision. Rien ne manque à l’appel, pas même les feux full LED, montés d’office sur tous les modèles.

  • Confort

    Bien amortie, la suspension offre un bon confort général et les occupants profitent de surcroît d’une sellerie exemplaire autant que d’une insonorisation très soignée. Sauf sur les revêtements rugueux, où les pneumatiques résonnent encore un peu trop. La position de conduite conviendra à tous les gabarits et les passagers arrière apprécieront l’absence de tunnel de transmission. Le climatiseur bizone fait partie de la dotation de série.

  • Sens pratique

    A 4,63 m de long, le NX se cale juste sur l’encombrement du Q5 et du X3. Cela dit, l’empattement du japonais est un peu plus court, ce qui signifie qu’on dispose d’un peu moins d’espace aux jambes à l’arrière. Mais la différence est ténue. Le coffre annonce une bonne contenance, mais à condition d’exploiter le bac caché sous son plancher, ce qui n’est pas vraiment pratique. La motorisation du hayon reste une option, mais à oublier, car elle énerve par sa lenteur d’exécution.

  • Budget

    Curieusement, le NX 200t est vendu 10.000 € plus cher que l’hybride, à la technologie nettement plus complexe. C’est que le NX 300h est proposé en une version d’accès à 2 roues motrices et nettement moins bien dotée. A 52.000 €, Lexus aurait tout de même pu offrir la navigation. Globalement, le NX reste tout de même de 5 à 10% moins cher que ses rivaux (à équipement équivalent). Reste qu’avec un 2 litres turbo d’une telle puissance, la valeur de revente risque de ne pas être très élevée.

Lexus NX 200t
Conclusion / Lexus NX 200t

Lexus double son offre NX avec cette version 200t sensiblement plus agréable que la 300h (comportement, confort, agrément), mais nettement moins intéressante sur le plan financier. Car sa consommation – donc son niveau d’émissions – reste trop élevée au quotidien, tout comme son prix d’achat, qui ne profite pas d’une exécution Business plus accessible. Du coup, le NX hybride reste certainement le choix le plus raisonnable (prix, CO2, consommation réelle inférieure de 2 l/100 km). Sauf pour les clients à la recherche d’un décalage total. Ceux là seront servis avec le 200t.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!

Les concurrentes