Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Volkswagen Golf 1.6 TDI 105, Peugeot 308 1.6 HDi 112, Ford Focus 1.6 TDCi 115, Opel Astra 1.7 CDTI 110, Renault Mégane 1.5 dCi 110 et Citroën C4 1.6 HDi 112 : Focus sur les moyennes

L'arrivée pratiquement conjointe de la Citroën C4 et de la Ford Focus boucle le renouvellement du segment des moyennes. Cela dit, elles sont attendues de pied ferme par la concurrence.

Volkswagen Golf 1.6 TDI 105, Peugeot 308 1.6 HDi 112, Ford Focus 1.6 TDCi 115, Opel Astra 1.7 CDTI 110, Renault Mégane 1.5 dCi 110 et Citroën C4 1.6 HDi 112 : Focus sur les moyennes #1

Sommaire :

Même si le segment des moyennes est toujours très disputé, on peut dire que la tendance est à l’assagissement ces derniers mois. Particulièrement évidente avec la Mégane, cette démarche est visiblement aussi celle qui a prévalu pour les deux dernières réalisations en date, la Citroën C4 et la Ford Focus. En l’occurrence, la C4 deuxième du nom rompt plutôt abruptement avec son originale devancière, que ce soit par son esthétique plus sage ou, plus frappant encore, par l’abandon d’une série d’audaces comme le volant à moyeu fixe, l’instrumentation centrale transparente ou l’atypique coupé.

Ce penchant pour la modération est aussi la recette privilégiée par Ford pour sa troisième génération de Focus. Et pour cause: le modèle envisage pour la première fois une carrière mondiale dans plus de 120 pays. Voilà qui, forcément, nécessite quelques concessions. Nous y voilà: après avoir mené de spectaculaires opérations «séduction », la classe moyenne tenterait donc de revenir à ses fondamentaux, c’est-à-dire à des préceptes de raison. Un retour aux sources, en quelque sorte, qui, nous allons le voir, n’est pas forcément pour déplaire.

Rédigé par le