Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi A6 Avant 2.0 TDI, BMW 520d Touring, Mercedes E 200 CDI Break & Volvo V70 2.0D

En se dotant de «petits» moteurs afin de limiter leurs émissions de gaz à effet de serre, les breaks de haut de gamme tentent de s'acheter une conduite écologique, mais sans rien sacrifier au confort et à l'agrément de conduite.

Sommaire :

En pointant trois fois en tête de nos items, la Volvo V70 remporte cette confrontation haut la main. Comme nous l'avions déjà constaté à bord de la S80, son 2 litres Psa/Ford lui confère autant (voire plus) d'agrément de conduite que les 5 cylindres 2.4 d et D5, nettement plus bruyants et gourmands. Cette belle suédoise s'apprécie également pour sa remarquable homogénéité, notamment son châssis réalisant un excellent compromis entre confort et dynamisme. Reste que la plus grande qualité de cette Volvo, c'est le sentiment de bien-être se dégageant de son habitacle, à condition de pouvoir s'offrir quelques équipements supplémentaires. Dommage qu'elle ne soit pas disponible en automatique. Au coude à coude pour les deuxième et troisième places du podium, les Bmw Série 5 Touring et Mercedes classe E break n'ont pas manqué non plus de nous séduire. La Munichoise par l'allant de son moteur (surtout avec l'excellente boîte automatique steptronic) et le dynamisme de son châssis, la Stuttgartoise par son confort royal et son coffre énorme. Mais à quel prix? L'Audi ferme la marche. Loin d'être une mauvaise affaire, elle fait surtout les frais de son moteur à injecteurs pompes, bruyant et peu linéaire, et de son confort de suspension moins réussi. Mais elle reste la plus économique du lot, ce qui, par les temps qui courent, n'est pas à négliger.

Rédigé par le