Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

WEC et GT / Lamborghini SC63 LMDh, à la conquête du Mans

Rédigé par Frédéric Kevers le 13-07-2023

En 2024, Lamborghini Squadra Corse s’engagera en catégorie Hypercar avec une LMDh baptisée Lamborghini SC63. L’objectif ? Remporter les 24 Heures du Mans et le championnat du Monde d’Endurance.

Ce jeudi 13 juillet 2023 restera marqué d’une pierre blanche dans l’histoire de Lamborghini Squadra Corse. Jusqu’ici cantonnée à la préparation, la vente et le support de GT de compétition pour ses clients, qu’il s’agisse de la coupe monotype Lamborghini Super Trofeo ou des différents championnats GT3 dans lesquels sévit la Lamborghini Huracan GT3, le département sportif de Lamborghini ne s’était encore jamais engagé officiellement dans une compétition. Cela change avec la Lamborghini SC63, un prototype LMDh qui sera engagé dans les catégories Hypercar/GTP respectivement en championnat du Monde d’endurance FIA WEC et dans le championnat américain d’endurance IMSA. Une première qui s’intègre parfaitement à la stratégie d’électrification de la marque baptisée Cor Tauri.

Découvrez aussi ce que nous avons pensé de la Lamborghini Huracan Tecnica

2024 Lamborghini SC63 - LMDh - FIA WEC - IMSA - 24 H Le Mans

Hybridation et marketing

En effet, si Lamborghini a pris la décision d’aller affronter Acura, Alpine, BMW, Cadillac, Glickenhaus, Ferrari, Peugeot, Porsche, Toyota et Vanwall sur les plus prestigieux circuits du Monde et d’Amérique du Nord, c’est uniquement pour soutenir sa stratégie Cor Tauri qui entre dans sa seconde phase avec le lancement d’une nouvelle génération de sportives hybrides, dont la Lamborghini Revuelto est le premier modèle « normal » avec son V12 associé à trois moteurs électriques. Concourir au plus haut niveau de l’endurance avec une voiture hybride prenait dès lors tout son sens. Cependant, l’aspect financier a orienté le choix vers le LMDh, comme l’explique Stefan Winkelmann, PDG de Lamborghini : « nous restons un petit constructeur et nous devions nous assurer que les coûts seraient optimisés et maintenus dans une sphère raisonnable. Dès lors, le LMDh était le choix évident ».

2024 Lamborghini SC63 - LMDh - FIA WEC - IMSA - 24 H Le Mans

Pas un clone de Porsche 963

Contrairement à son grand rival Ferrari, récemment vainqueur des 24 Heures du Mans avec la 499 P, Lamborghini a opté pour la réglementation LMDh, à l’instar de la Porsche 963 par exemple. Mais point de synergies au cœur du groupe Volkswagen pour autant. Là où Porsche a sélectionné Multimatic comme partenaire, Lamborghini sera le premier constructeur à utiliser un châssis développé par Ligier. « Il est évident que ce choix nous a permis d’imprégner le développement du châssis Ligier de nos besoins et desideratas en fonction de nos choix pour la motorisation, l’aérodynamique ou l’architecture électronique » explique Stefan Winkelmann. « Cela nous a également permis d’imposer le choix d’une suspension à poussoirs à l’avant et de déterminer quelle répartition des masses nous voulions », ajoute-t-il.

Pour le moteur, Lamborghini a opté pour un V8 3,8 l biturbo développé en interne. Il adopte une configuration « cold V », ce qui signifie que les turbos sont montés à l’extérieur du V pour optimiser le refroidissement et la facilité d’intervention en cas de problème ou de maintenance. La partie électrique du groupe motopropulseur étant standardisée et fournie par Williams Advanced Engineering, Bosch et XTrac, à l’instar des autres LMDh engagées par Acura, Alpine, BMW, Cadillac et Porsche.

2024 Lamborghini SC63 - LMDh - FIA WEC - IMSA - 24 H Le Mans

Le style Lamborghini

L’un des objectifs de la catégorie Hypercar est de proposer des voitures dont le style permet une identification évidente à la marque et à ses modèles de série. Sur ce plan, la SC63 s’identifie immédiatement à une Lamborghini. Les lignes taillées à la serpe, l’avant plongeant et la signature lumineuse en Y à l’avant comme à l’arrière ne laisse planer aucun doute quant au pédigrée de la LMDh, même si on retrouve cependant l’aileron de requin dont la forme rappelle celle de Porsche et Ferrari.

2024 Lamborghini SC63 - LMDh - FIA WEC - IMSA - 24 H Le Mans

Une voiture pour commencer

Si Lamborghini Squadra Corsa fera appel à l’équipe Iron Lynx – soutenue par Prema Motorsport – pour engager ses SC63 en FIA WEC et en IMSA, le constructeur de Sant’Agata Bolognese fera des débuts prudents avec une seule voiture engagée dans chaque championnat. « Pour le Mans, nous n’avons pas encore décidé combien de voitures seront alignées sur la grille de départ » explique Stefan Winkelmann. Il n’est pas encore prévu non plus de proposer la Lamborghini SC63 à des équipes clientes. Par contre, Lamborghini reste attentif à la possibilité de vendre des SC63 à des collectionneurs. Pou.r l'instant, seuls quatre des six pilotes sont connus avec les ex-pilotes F1 Romain Grosjean et Daniil Kvyat et deux pilotes GT "maison" que sont Mirko Bortolotti et Andrea Caldarelli.

 

 

 

 

 

Web Editor

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Actus

Dernières actualités recommandées