Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

Découvrez tous nos nouveaux produits et abonnements ‘Spécial Salon’ !

découvrir

Sécurité / ENQUÊTE – Le téléphone au volant, ce fléau…

Une enquête menée en France par Axa indique que l’utilisation du téléphone portable au volant est devenue un véritable fléau en l’espace de seulement 15 ans. Explications.

Sommaire :

Ce n’est manifestement plus trop l’alcool ou les excès de vitesse – quoique la Belgique figure parmi les plus mauvais élèves en Europe –, mais le téléphone portable qui est devenu en l’espace de seulement 15 ans le plus grand fléau sur la route. C’est Axa Prévention (Kantar TNS) qui le dit à travers une enquête menée auprès de 2000 Français âgés de 18 à 75 ans.

Il tue

Pour Éric Lemaire, président d’Axa Prévention, « L’hyperconnexion est un mal qui tue » indiquant que l’usage du téléphone portable au volant est devenu un « fléau ». Les smartphones sont désormais majoritaires dans le paysage mobile. En France, 94% de la population en possède un et… 70% des utilisateurs avouent s’en servir au volant !

Détails

Si on se penche précisément sur l’utilisation, près de la moitié (46%) reconnaît passer un appel (ils étaient 22% en 2004), tandis que 25% des conducteurs disent envoyer de temps à autre un message au volant. À noter que plus de 54% des gens l’utilisent aussi comme système de navigation. Et, naturellement, le taux d’utilisation au volant est encore plus marqué chez les jeunes de 18-24 ans (83%).

Un accident sur 10

L’organisme de sécurité routière français indique que le téléphone portable est responsable d’au moins un accident sur 10. On imagine que notre Belgique hyperconnectée ne soit pas se situer très loin de ces chiffres. Essayons dès lors d’y penser la prochaine fois…

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.