Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Prototypes et concepts / Bowler autorisé à produire des Defender

Si Ineos voulait faire renaître de ses cendres le Land Rover Defender originel, il s'est vu opposer un refus de la part du constructeur britannique. Au contraire de Bowler, préparateur connu qui a reçu l'aval pour exploiter la forme du mythique tout-terrain.

Sommaire :

Bowler, c'est depuis longtemps déjà un préparateur de véhicules tout-terrain extrêmes destinés à la compétition et généralement basés sur divers modèles Land Rover et Range Rover. Présent au départ du Dakar ou de nombreuses Bajas, les Bowler affichent un palmarès riche de nombreux succès. Fort de cette expertise, le préparateur a vu Jaguar-Land Rover le racheter et l'intégrer en 2019 à son département SVO - Special Vehicle Operations - pour mettre à profit l'expertise de Bowler en matière de course, tandis que Bowler peut compter sur un soutien accru de sa société mère.

Nouveau Defender

Le résultat de cette coopération plus étroite se reflète maintenant, puisque Land Rover a officiellement autorisé Bowler à utiliser la forme emblématique du Defender pour une nouvelle voiture de série. Un privilège espéré  par Ineos et son Grenadier. Le nouveau Bowler est dérivé des voitures de rallye éponymes et repose sur sa propre plate-forme CSP, qui combine la simplicité d'un châssis en échelle avec la rigidité d'une monocoque. Le Defender extrême reçoit le fameux V8 5.0 compressé de 575 ch sous le capot, quatre sièges, une arceau de sécurité et... l'air conditionné. La production débutera en 2021 et les voitures seront livrées au Royaume-Uni et dans l'Union Européenne pour un prix estimé à 200.000 £, soit environ 220.000 €.

Twitter: @yeelenm / Instagram: @yeelenm

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.