Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Rétro / Top 5 : Voitures abordables, mais dingues

Les designers d'automobiles sont pleins d'idées folles, mais leur enthousiasme est souvent tempéré par les responsables commerciaux. Ces cinq délires ont atteint le stade de la production.

Sommaire :

Les nouvelles voitures commencent à se ressembler de plus en plus. Les designers de voitures et les responsables du marketing consacrent beaucoup de temps et d'efforts à l'identité de leurs produits, mais ils se limitent trop souvent à une signature lumineuse spécifique ou à une calandre particulière - n'est-ce pas, BMW ? Mais le meilleur est en route.

Les voitures électriques sont moins liées à un concept de carrosserie spécifique et devraient donner aux designers une plus grande liberté de création. Espérons que cela donnera lieu à une voiture folle de temps en temps, comme ces cinq modèles abordables qui étaient en fait trop dingues pour connaître le succès.

1. CITROËN C3 PLURIEL (2001)

Citroën était devenu un peu terne, les designs avant-gardistes du passé avaient fait place à des modèles plus réfléchis, mais donc nettement plus ennuyeux. Jusqu'à ce que le constructeur français propose, en 2001, une version cabriolet de la Citroën C3, agrémentée de nombreux clins d'œil à l'emblématique 2CV.

La Citroën C3 Pluriel était équipée d'un toit en toile que l'on pouvait enrouler jusqu'au court couvercle du coffre, un peu comme on le voit aujourd'hui sur la Fiat 500C. Mais on pouvait aussi retirer les arches de toit arrondies qui, avec les fenêtres sans cadre et l'absence de montants B, faisaient de la Pluriel un véritable cabriolet. Vous deviez cependant être sûr de vous, car vous ne pouviez pas emporter ces arches de toit amovibles avec vous. S'il commençait à pleuvoir, il était impératif d'enfiler son ciré jaune.

Citroën C3 Pluriel

2. FIAT MULTIPLA (1999)

L'une des voitures les plus laides de l'histoire automobile, ce monovolume conçu par Roberto Giolito. Mais quiconque a su faire abstraction du design de la carrosserie a pu constater l'ingéniosité de la Fiat Multipla. Le constructeur italien a opté pour une configuration 3+3 originale avec six sièges séparés, rabattables et amovibles. Grâce aux flancs droits de la carrosserie, six adultes pouvaient s'asseoir sans effort.

La carrosserie un peu particulière de la Fiat Multipla ne mesurait que 3,99 mètres de long, mais l'intérieur était très spacieux. Avec six personnes à bord, le monovolume offrait encore 430 litres d'espace de rangement sous la tablette arrière. Mais si vous retirez les sièges, vous disposez de plus de 2000 litres. La position du levier de vitesse a également été une trouvaille ingénieuse, peu encombrante et ergonomique : simplement sur le tableau de bord.

Fiat Multipla

3. NISSAN CUBE (2009)

Ce croisement entre une citadine et un monovolume a été nommé d'après un glaçon, probablement parce que cette japonaise voulait être cool. Et à cause de sa forme cubique, bien sûr. Le hayon à ouverture latérale de forme asymétrique du Nissan Cube rappelle un peu celui d'un réfrigérateur, tandis que l'intérieur, truffé de trouvailles de design amusantes, se voulait un coin salon confortable.

Nissan Cube

4. RENAULT KANGOO BE BOP (2009)

Une Renault Kangoo, mais plus courte. Et avec une carrosserie bicolore grâce à un capot contrasté. Mais la chose la plus remarquable du Be Bop était la construction de son toit. À l'avant, il y avait deux toits transparents que le conducteur ou son passager latéral pouvait ouvrir individuellement. Les deux passagers à l'arrière, assis chacun sur un siège de taille normale, disposaient d'un mécanisme de pliage qui ouvrait presque complètement la section arrière. Cette sensation de cabrio était encore renforcée par le hayon avec une lunette arrière à ouverture électrique.

Renault Kangoo Be Bop

5. PEUGEOT 1007 (2004)

Les portes coulissantes latérales ne sont pas nouvelles, mais elles sont toujours utilisées à l'arrière. Sauf sur la Peugeot 1007, qui a remplacé les portes classiques par des portes coulissantes. Elle avait l'air un peu étrange, avec cet énorme rail sur cette carrosserie de monovolume compact. Mais elle était assez pratique, du moins lorsque seuls des enfants devaient s'asseoir sur la banquette arrière.

Peugeot 1007

 

 

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @kjanssens_pro

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.