Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Rétro / Retour vers le futur avec l’Opel CD de 1969

Rédigé par Frédéric Kevers le

Le Moniteur Automobile retourne dans le passé. Une plongée dans les archives révèle cette Opel CD de 1969. Qu'est-ce qui rend ce prototype si spécial ?

Sommaire :

La fin des années 60 fut propice aux concepts de voitures sportives à l’aérodynamique très recherchée. En 1969, Holden se fendait de la Hurricane Concept au salon de Melbourne tandis qu’à Francfort, Mercedes présentait la C111 et Opel exposait un concept de coupé grand tourisme, l’Opel CD, pour Coupé Diplomat.

>> Lisez aussi - Retour vers le futur - Aperçu des modèles de A à Z

Le concept Opel CD doit son nom au fait qu’il s’agit d’un concept de coupé basé sur la plateforme de l’Opel Diplomat, modèle haut de gamme de la marque au Blitz. Cependant, pour satisfaire aux exigences des designers et conserver une ligne équilibrée, l’empattement avait été raccourci, la voiture perdant 30 cm de longueur.

1969 Opel CD Concept

Grand tourisme et raffinement

Sous le capot de ce superbe coupé à moteur avant, on retrouve le V8 de l’Opel DIplomat. Mais le concept se distinguait avant tout par sa ligne. Entre le long capot, l’habitacle reculé marqué par un parebrise incurvé sans montants et sa poupe fuyante, l’Opel CD ne manquait assurément pas d’élégance, ni de raffinement. L’habitacle proposait un accès aisé, facilité par le pare-brise articulé qui pivotait vers l’avant tandis que le pédalier et le volant réglables, permettaient également à « une dame en robe de soirée d’entrer dans l’Opel CD avec décontraction et grâce » ! Tout un programme. Comble du luxe, L’Opel CD disposait d’une climatisation automatique, particulièrement innovante pour l’époque.

Le V8 de 5,4 l développait 229 ch à 4700 tr/min pour un couple gargantuesque de 427 Nm de 3000 à 3200 tr/min. Il était associé à une boîte automatique à 3 rapports. Une mécanique largement suffisante pour emmener ce coupé de 4566 mm de long et 1824 mm de large pour une hauteur de seulement 1110 mm à un rythme de… diplomate pressé.

 1969 Opel CD Concept

Pas de production… quoique !

Initialement, l’Opel CD devait rester un simple concept, mais l’enthousiasme du public a incité les dirigeants du constructeur allemand à étudier la faisabilité d’une production en série. 2 prototypes de développements furent donc construits par le carrossier Frua, mais ce dernier étant dans l’incapacité de produire le modèle à grande échelle, le projet fut abandonné.

Toutefois, l’Opel CD connaîtra bien une carrière sur route ouverte grâce à Erich Bitter. Ce pilote avait l’habitude de concevoir ses propres voitures de course sur base d’Opel existantes et était tombé sous le charme de la CD. Face à l’abandon de toute perspective de production, il racheta la technologie et le design à Opel pour créer la CD Bitter. La version de série était présentée au salon de Francfort en 1973. Si la crise pétrolière viendra refroidir un peu l’enthousiasme de la clientèle, Bitter vendra tout de même 395 exemplaires de sa CD Bitter. Certaines seront même achetées par des stars allemandes de l’époque, comme Heinz Rummenigge, Rosi Mittermaier ou Paul Breitner.

1969 Opel CD Concept

Web Editor

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.