Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Rétro / Retour vers le futur avec la Toyota RSC de 2001

Rédigé par Kevin Kersemans le

Le Moniteur Automobile retourne dans le passé. Une plongée dans les archives révèle cette Toyota RSC de 2001. Qu'est-ce qui rend ce prototype si spécial ?

Sommaire :

Les joueurs fanatiques connaissent peut-être le Toyota RSC. Ce concept-car de 2001 apparaît sous forme numérique dans le célèbre jeu de course Gran Turismo. Le robuste coupé crossover a été conçu par le centre de design californien de Toyota et cela se voit.

Le RSC a été présentée au Salon de Chicago en 2001. Son nom signifie Rugged Sport Coupé, et on peut dire que cette appellation lui sied comme un gant : il s'agit d'un coupé 2+2 qui a été un peu surélevé pour pouvoir évoluer sur des surfaces plus rugueuses.

>> Lisez aussi - Retour vers le futur - Aperçu de A à Z

Hommage au rallye

Le RSC était un hommage aux nombreux succès du constructeur japonais en championnat du Monde des rallyes. Il était basé sur le RAV4 de l'époque et disposait donc de quatre roues motrices. Cependant, il se distinguait du modèle de série par ses passages de roues évasés qui, associés aux phares à l'air furieux et aux aérations sur le capot et le toit, lui donnaient une allure particulièrement affirmée pour une Toyota.

Le hayon incliné est caractérisé par une lunette arrière en deux parties, tandis que les feux arrière bombés et le double échappement central donnent à l'ensemble une forte dose de robustesse. Pour assurer la garde au sol nécessaire, le RSC reposait sur des roues spécifiques de 19 pouces. L'intention était de donner au RSC un "aspect assemblé ou construit plutôt qu'organique". Avec ce concept car, Toyota voulait attirer les jeunes acheteurs.

L'intérieur devait refléter la simplicité fonctionnelle d'une voiture de course, avec un tableau de bord qui semble avoir été assemblé à la main dans un atelier de course plutôt que sur une chaîne de montage. Le levier de la boîte de vitesses séquentielle monté en hauteur s'inspire évidemment de celui d'une voiture de course, tandis que l'arrière des sièges baquets est en fibre de carbone pour gagner du poids. Cependant, le RSC était également équipé d'un système de navigation, qui pouvait être commandé par le grand bouton rotatif de la console centrale.

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmnsonwheels

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.