Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Rétro / Retour vers le futur avec la Dodge Deora de 1967

Le Moniteur Automobile retourne dans le passé. En plongeant dans les archives, on trouve cette Dodge Deora de 1967. Qu'est-ce qui rend ce concept-car si spécial ?

Sommaire :

Ce concept est en fait une construction personnalisée par les frères Mike et Larry Alexander. Ils se sont basés sur un projet de Harry Bentley Bradly et ont reçu un pick-up Dodge A100 du constructeur américain, comme point de départ de leur étrange projet de construction.

>> Le Moniteur Automobile Retour vers le futur - Aperçu des modèles de A à Z

La Dodge Deora a été présentée au grand public en 1967 à l'Autorama de Détroit, "America's Greatest Hot Rod Show". Le constructeur automobile américain a été tellement impressionné par la Deora qu'il a présenté cette création personnalisée comme l'une de ses voitures d'exposition.

1967 Dodge Deora

Pièces détachées Ford et Oldsmobile

Bien que la Deora soit basée sur la Dodge A100, les frères Alexander ont utilisé des pièces Ford dans le processus de conversion. Les ronds d'où sortent les tuyaux d'échappement sont en fait des feux arrière de la Ford Mustang, les blocs de feux arrière eux-mêmes sont ceux de la Ford Thunderbird.

Mais la chose la plus remarquable est le pare-brise, car il s'agit en fait du hayon d'une Ford Wagon. Les piliers A se sont avérés insuffisamment solides pour maintenir le mécanisme, si bien qu'une autre construction, encore plus folle, a finalement été choisie. La Dodge Deora s'est contentée d'un panneau horizontal avec un mécanisme de direction repliable, un peu comme celui que nous avons vu précédemment sur la BMW Isetta - car la Dodge Deora n'avait pas de portes latérales par lesquelles on pouvait entrer. Le volant ressemblait à celui d'un avion, mais provenait en fait d'Oldsmobile.

1967 Dodge Deora

Hot Wheels

L'allure futuriste était en désaccord avec le potentiel de performance de la Dodge Deora, qui était propulsée par le six cylindres en ligne standard de 225 chevaux de l'A100. Le moteur a été reculé de 40 centimètres afin que le design de la cabine ne soit pas perturbé par le groupe motopropulseur. Le radiateur a été repositionné, ce qui, avec des fentes de refroidissement spécifiques, garantit que le six cylindres ne chauffe pas.

Le nom original était XTAB, abréviation de eXperimental Truck Alexander Brothers. Mais AMT, un fabricant de modèles réduits de camions, a organisé un concours pour promouvoir la version miniature. Un garçon de 13 ans a proposé Deora, une traduction très libre de l'espagnol gold (oro), en référence à la couleur dorée de la voiture. AMT n'était pas le seul à proposer une version miniature de la Dodge Deora, c'était aussi l'une des premières Hot Wheels que l'on pouvait obtenir. Ce n'est pas une coïncidence, car c'est là qu'un certain Harry Bentley Bradly a travaillé.....

1967 Dodge Deora Hot Wheels

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @kjanssens_pro

NEWSLETTER

Actus

Dernières actualités recommandées

Trouvez l'assurance qui vous convient.
  • Trouvez l'assurance qui vous convient.

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.