Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Participez à notre enquête sur les habitudes d’achat des automobilistes

Participez à notre enquête sur les habitudes d’achat des automobilistes

Participer

Rétro / Mazda a 100 ans : voici son histoire

La société qui deviendra Mazda a été fondée le 30 janvier 1920. À l’époque, elle fabriquait des bouchons. Son 1er véhicule motorisé a été une moto en 1929 avant un tricycle en 1931. Sa première voiture date de 1960.

Sommaire :

Mazda est passé du bouchon de liège à la voiture. Fondée en 1920 par Jujiro Matsuda, sous le nom de Toyo Cork Kogyo Co, l’entreprise d’Hiroshima n’a pas de suite proposé des véhicules. Sa première production était des bouchons pour bouteilles de vin avant de rapidement passer aux machines-outils en 1927. Son premier véhicule était un prototype de moto en 1929 puis il y a eu un tricycle motorisé, le Mazda-Go, commercialisé en 1931. En 1934, la société est rebaptisée Mazda. Durant la guerre, elle s’activera à fournir des armes aux forces impériales, dont le fusil Type 99.

La bombe

Quand on parle d’Hiroshima, on ne pense pas d’emblée à Mazda, mais à la 1re attaque atomique sur la population. C’était le 6 août 1945, jour anniversaire de son fondateur qui fêtait ses 70 ans. Il a échappé à la mort dans sa voiture en quittant son coiffeur au centre-ville, point d’impact de la bombe quelques minutes après son départ. Son usine et le siège de sa société, protégés derrière une montagne, n’ont pas été entièrement dévastés comme le reste de la ville. Même si Mazda a dû subir de nombreux bombardements. Malgré les dégâts, l’entreprise a pu reprendre ses activités une fois la paix revenue, avec la production d’utilitaires.


Mazda Cosmo Sport 110S

Wankel

En 1960, Mazda entre dans une ère qui va faire sa renommée internationale. C’est l’année de l’apparition de la R360 : une kei-car de 16 ch et 380 kg. Cette première mini-voiture Mazda sera un succès commercial sur l’Archipel. Mais la grande révolution Mazda, c’est le lancement du moteur rotatif dans la Cosmo Sport 110S en 1967. La marque avait acquis la licence du Wankel en 1961. Ce type de motorisation fera partie de sa légende, jusqu’à la RX-8. En 1991, la Mazda 787B avec son moteur à piston rotatif remportera même les 24 H du Mans.


Mazda MX-5 de 1re génération, la Miata

Miata

Une autre voiture a définitivement ancré Mazda parmi les marques mythiques de l’automobile : la MX-5. Il a relancé la mode des petits roadsters. Apparu en 1989, son succès n’a jamais été démenti avec plus d’un million d’exemplaires vendus en 4 générations. Ce modèle est typique de cette marque qui a su garder son indépendance, malgré quelques rapprochements avec Ford à la fin des années 70 et dans les années 90 ainsi qu’avec Toyota actuellement. Mazda a toujours cultivé sa différence. À l’image du tout nouveau moteur SkyActiv X : un bloc essence qui fonctionne avec un allumage par compression. Mazda ouvre aussi un nouveau chapitre avec la MX-30, un véhicule électrique… qui propose quelques espaces rangements recouverts de liège !

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.