Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Mobilité / La vitesse modulée en Belgique

Le ministre fédéral François Bellot envisage non seulement de prévoir le 130 km/h sur autoroute. Il souhaite également favoriser de limitations variables via un affichage dynamique.

Sommaire :

Sur le Ring d’Anvers, tout comme en Allemagne et aux Pays-Bas par exemple, un affichage dynamique adapte la limitation de vitesse en fonction des conditions de circulation. Sur le Ring d’Anvers, la pollution sonore a baissé depuis l’installation de l’affichage dynamique. Le ministre fédéral François Bellot voudrait faciliter l’installation de ce type d’affichage, tout en autorisant le 130 km/h sur certains tronçons. Le but est d’améliorer la fluidité. Mais la décision du SPF doit être mise en application par les Régions 

Collaboration des Régions 

Dans le nouveau Code de la route en préparation, la limitation de vitesse sur autoroute entre dans les compétences du Fédéral. Toutefois, ce sont les Régions qui ont compétence de la faire appliquer. Ainsi, ce n’est pas parce que le code de la route prévoit le 130 km/h que cette vitesse sera automatiquement mise en place. Il faut que les Régions définissent les tronçons qui seront autorisés… Sans être obligées de le faire. Il en va de même pour la limitation dynamique. D’autant qu’elle implique des investissements. Néanmoins, sur ces portions, la vitesse pourrait aller de 50 km/h à… 130 km/h. 

Pour la sécurité et le bruit 

L’idée étant notamment de l’adapter aux conditions de circulation, mais aussi climatiques. Cela doit améliorer la sécurité, en évitant notamment les gros freinages. Limiter la vitesse peut d’ailleurs jouer favorablement sur la fluidité comme le montre la circulation en bloc parfois mise en place chez nous. Il y a également la nécessité de réduire la pollution et les nuisances sonores à proximité des zones habitables. Une solution appliquée notamment en Allemagne où des portions ne sont pas limitées pour la sécurité pour mais réduire la pollution parce qu’en zone urbaine ou pour la tranquillité des riverains, parfois uniquement la nuit. 

Modèle néerlandais 

En 2012, les Pays-Bas ont décidé de relever la vitesse sur autoroute de 120 km/h à 130 km/h. Depuis, 62 % réseau néerlandais est à 130 km/h. Mais ceux qui se rendent régulièrement chez nos voisins du Nord, ont constaté que les tronçons près des grandes villes sont généralement réglés par un affichage dynamique. Avec parfois une vitesse limitée à 50 km/h sur des autoroutes à 5 bandes. Le but est de mieux réguler le trafic pour éviter l’effet accordéon des gros coups de frein à l’approche d’un bouchon. Ce système aurait même permis de réduire le temps perdu dans les embouteillages.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.