Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Marché / Voitures électriques : pas forcément en progression

La vente de voitures électriques (100 % ou PHEV) est en progression en Europe depuis 2019. Mais la courbe s’aplatit ailleurs dans le monde. Aux États-Unis, elle a même baissé en 2019.

Sommaire :

Entre 2017 et 2018, la progression des ventes de voitures électriques (VE) était conséquente : + 65 %. Elle n’est plus que de 9 % entre 2018 et 2019, passant de 2,1 millions de VE dans le monde à 2,3 millions, selon une étude de la société de consultance McKinsey. Certes, à mesure que les parts de marché de la voiture électrique prennent de l’importance, les bonds dans les ventes s’infléchissent. Néanmoins, cela ressemble à un petit ralentissement, sauf en Europe.

1 VE sur 4 en Europe

Les ventes de voitures électriques ont progressé de 44 % en Europe. Le Vieux Continent devient ainsi le marché principal pour les VE, après la Chine. 26 % des voitures électriques vendues dans le monde le sont en Europe désormais. En Chine, avant même la crise du coronavirus, les ventes de VE n’ont pas gardé le rythme effréné de 2015 à 2018. Elles ont augmenté, certes, entre 2018 et 2019, mais que de 3 % contre 79 % de 2017 à 2018. C’est même carrément un coup de frein en Amérique avec une baisse de 12 % entre 2018 et 2019 ! Dans le reste du monde, la progression est de 6 %. Dès lors, l’impressionnante montée depuis 5 ans s’essouffle avec une courbe s’aplatissant franchement. Mais malgré cette inflexion, la voiture électrique a gagné un peu de parts de marché de 2019 : 2,5 % (+ 0,3 %). Au premier trimestre 2020, la pdm des VE affichait même 2,8 %, dans un marché global évidemment bousculé par le début de la pandémie.

9 sur 10

Parmi les 10 pays avec la plus grande part de voitures électriques immatriculées au 1er trimestre 2020, 9 sont Européens. C’est évidemment la Norvège qui tire la locomotive avec plus de 50 %. Elle est suivie par l’Islande dans les 40 %, puis la Suède et Hong Kong à plus de 20 %. Suivent ensuite, aux alentours des 15 % de pdm, la Finlande, les Pays-Bas (3e en 2019), le Portugal, la Suisse, la France et le Danemark. L’étude de McKinsey montre également que le choix s’élargit. En 2019, il y avait, dans le monde, 230 modèles 100 % électriques (BEV) et 103 modèles hybrides rechargeables disponibles en concession. D’ici 2022, 450 autres modèles s’ajouteront au portfolio, dont 293 BEV. La marque la plus représentative parmi les électriques est bien sûr Tesla avec 16,2 % pdm devant les Chinoises BYD et BJEV en légère perte de vitesse.

Qu’en conclure ?

La voiture électrique, tout en restant marginale à quelques exceptions près, fait petit à petit son chemin. Elle progresse surtout dans les marchés où elle est préconisée et incitée fiscalement. Le coup de pouce gouvernemental est un encouragement évident. Le freiner ou le supprimer crée presque immédiatement un ralentissement des immatriculations des BEV. S’il est mathématiquement plus difficile de garder un rythme d’augmentation à 2 chiffres à mesure que les parts de marché grimpent, il faut quand même noter que l’acheteur moyen reste encore réticent à franchir le pas. Certains freins à l’acquisition sont rédhibitoires, notamment la question de la recharge quand elle n’est pas possible à domicile. Le succès incontesté de Tesla dans ce domaine, qui a pensé à cet aspect avec son réseau de superchargeurs, montre bien que l’angoisse de l’autonomie doit être sérieusement prise en compte par les constructeurs cherchant à vendre des voitures électriques. Et par les pouvoirs publics…

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.