Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Marché / Aiways vend 80 % de ses voitures électriques à des particuliers

Rédigé par Klaas Janssens le

Le Moniteur Automobile est allé découvrir l'Aiywas U6 Ion et nous en avons profité pour nous entretenir avec Jeroen Peeters, le chef de produit belge de la marque chinoise importée par Cardoen.

Sommaire :

Bien que l'Aiways U6 Ion soit encore un concept car, le SUV électrique partage 90 % de ses composants avec la version finale de production. L'emballage de l'U6 semble beaucoup plus audacieux, même sans les appendices aérodynamiques au bas des pare-chocs, l'aileron sur le couvercle du coffre ou les jantes de 24 pouces qui sont censées donner au concept-car un peu plus de punch. L'intérieur final est moins voyant et le volant de type F1 fait place à un volant classique, sinon cette Ion est identique à l'Aiways U6 que l'on verra sur nos routes fin 2022.

>> Lisez aussi -  Aiways U6, son moteur et ses batteries (2022)

En Belgique, Aiways est distribué par le supermarché automobile Cardoen. Le Moniteur Automobile a posé trois questions à Jeroen Peeters, Product Manager d'Aiways Belgium.

Jeroen Peeters Aiways België Cardoen

1. Comment se portent les ventes d'Aiways en Belgique ?

"Bien que nous n'ayons pas encore réussi à vendre plus de 100 unités de l'Aiways U5, nous avons confortablement atteint les objectifs de vente fixés par le constructeur chinois. Mais nous visons beaucoup plus haut, bien sûr. Pour atteindre au moins 200 voitures d'ici 2022, un objectif qui devrait être favorisé par l'introduction de l'Aiways U6. Nous sommes très fiers du fait que nous vendons nos voitures électriques principalement à des consommateurs privés, qui représentent 80 % de notre clientèle.

Nous bénéficions non seulement du prix attractif de nos Aiways U5, mais aussi du court délai de livraison. Si vous en commandez un maintenant, il sera dans votre allée dans trois mois. Et ce sera également le cas pour le nouveau U6. Vous pourrez le commander avant l'été, les premières livraisons étant prévues pour l'automne. Le fait que Cardoen attire de nombreux acheteurs privés y contribue également, bien entendu.

2. Quelle est le principal frein à l'achat d'une voiture fabriquée en Chine ?

"Ce n'est pas facile, car beaucoup de gens associent les voitures fabriquées en Chine aux articles bon marché et pas toujours qualitatifs qu'ils commandent sur AliExpress. L'essentiel est d'amener les gens dans la salle d'exposition : dès qu'ils voient nos voitures en vrai, et surtout lorsqu'ils peuvent les essayer, leurs préjugés disparaissent rapidement.

Aiways n'est pas un fabricant chinois classique, qui lance différentes marques et voit ce qui marche et ce qui ne marche pas. Il s'agit d'amener les gens à voir ce qui existe. Après tout, c'est sur le marché européen que se concentre le développement des voitures électriques telles que la U5, la U6 et la U7, attendues dans le courant de l'année 2023. Parce que le potentiel est si grand là-bas."

3. Qu'attendez-vous du nouvel Aiways U6 ?

"Pas mal de choses, en fait. L'esthétique de la U5 facilite le passage à une voiture électrique, mais il y a aussi des acheteurs de VE qui veulent vraiment montrer à leur entourage qu'ils conduisent une voiture électrique. Et puis, bien sûr, les lignes expressives de l'Aiways U6 sont un énorme plus. Nous prévoyons un mélange de ventes de 50/50 entre les deux modèles. Nous nous rendons également compte qu'Aiways n'est pas encore connu du consommateur moyen et que nous devons encore travailler sur la reconnaissance de notre nom et notre image. Contrairement à Polestar, par exemple, Aiways n'a pas de lien direct avec un constructeur automobile connu comme Volvo ou un badge classique comme MG, des éléments qui masquent quelque peu l'identité chinoise.

L'absence d'un réseau, comme celui de Polestar avec Volvo, est l'une des raisons pour lesquelles Aiways s'est associé à Cardoen. Nous disposons de 16 agences, réparties dans toute la Belgique et dotées d'ateliers pour effectuer les réparations. En outre, nous vendons et commercialisons également des voitures électriques, bien qu'il s'agisse de modèles plutôt petits comme la Fiat 500e, la Nissan Leaf et la Renault Zoë. Nous sommes encore nouveaux sur ce marché, mais nous n'entrons pas dans l'arène sans être préparés."

>> Lisez aussi notre essai comparatif entre l'Aiways U5 et le Volkswagen ID.4 (2021)

L'Aiways U6 Ion n'a pas commencé sa tournée européenne en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Norvège, mais en Belgique. Nous avons pu admirer le SUV électrique à Anvers. Et vous pouvez le faire aussi, car la voiture déménage dans le showroom Cardoen de Boomstesteenweg à Aartselaar, où elle peut être admirée jusqu'au 20 mars.

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by AutoGids (@autogids)

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @kjanssens_pro

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.