Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Juridique / Citroën veut interdire le logo Polestar

Rédigé par Olivier Duquesne le

En France, impossible d’acheter des Polestar suite à une plainte de Citroën à propos du logo. Après cette victoire judiciaire, Citroën veut maintenant interdire le double V de Polestar dans toute l’Europe.

Sommaire :

Polestar devra-t-elle changer de logo pour continuer à exister en Europe ? En tout cas, Citroën n’aime pas le logo de V en face à face de la marque chinoise. Il serait trop similaire à ses célèbres chevrons plus que centenaires. Un avis partagé par la justice française. En effet, le tribunal judiciaire de Paris a accepté la plainte de Citroën Automobiles. En plus d’un dédommagement de 150.000 € que Polestar a dû payer au constructeur français, la marque du groupe Geely (Volvo, Lotus, Polestar) ne peut pas utiliser son blason sur le territoire français. En corollaire, elle ne peut donc y vendre ses voitures actuellement. Cette interdiction pourrait s’étendre à l’Europe, à moins de changer de logo, suite à une nouvelle plainte de Citroën (Stellantis).

Plainte déposée à Bruxelles

Le Tribunal de l’entreprise Francophone de Bruxelles a été sollicité par Citroën pour une action en cessation à l’encontre de Polestar pour lui interdire l’usage de son logo sur tout le territoire de l’Union européenne. Cette affaire sera traitée début septembre. La marque aux chevrons avait déjà introduit une plainte, en mars 2018, auprès de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIOP). Par deux fois, la demande en nullité a été rejetée. Le constructeur français a depuis fait appel auprès du tribunal de l’Union européenne qui n’a pas encore rendu son jugement. Ce litige oppose les deux constructeurs depuis 2017, sans que l’un et l’autre ne veuillent changer de cap à propos du logo contesté !

Web Editor - Specialist Advice

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.