Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Innovation / Tesla Model S : Le volant yoke obligatoire

La nouvelle Tesla Model S ne proposera plus de volant classique et imposera donc le yoke et ses commandes tactiles, émanation d’un volant de Formule 1.

Sommaire :

Lors de la présentation des mises à jour des Tesla Model S et Model Y, les deux modèles électriques américains avaient fait sensation en raison du volant futuriste baptisé « yoke ». La question de la légalité de ce « volant » avait alors été posée. Il s’est finalement avéré que rien n’en interdit l’utilisation. Suffisant pour qu’Elon Musk décidé d’imposer ce volant d’un nouveau genre pour la nouvelle Model S.

>>> Lisez aussi - Le nouveau volant Tesla est-il légal ?

Forme et fonctionnalités

La décision prise par Elon Musk d’imposer le « yoke » sur la nouvelle Tesla Model S a été officialisée par le milliardaire via une réponse laconique à une question posée sur Twitter.

Concrètement, le YouTuber Marques Brownlee a eu l’occasion d’essayer cette dernière mouture de la grande berline électrique américaine, équipée de ce fameux volant rectangulaire. Et si Brownlee s’est dit enchanté des améliorations apportées à la Model S, il a tout de même émis d’évidentes réserves au sujet de son nouveau volant. Et ce n’est pas la forme inhabituelle du « cerceau » qui lui a posé problème, le « yoke » dégageant la vue sur la route et le tableau de bord pour une meilleure visibilité et davantage de sécurité « active » dans une certaine mesure.

Ce sont en réalité les commandes tactiles intégrées au volant qui ont fait l’objet des reproches du YouTuber. Futuristes à l’envi, elles posent selon Brownlee des problèmes d’adaptation. Une problématique que ne nie pas Elon Musk qui a déclaré que ces critiques étaient justes mais a toutefois affirmé que l’intelligence artificielle et les mises à jour logicielles permettraient de développer l’intuition de la voiture. Une logique d’évolution qui permettra de diminuer l’utilisation des boutons et aidera la voiture à ignorer les appuis accidentels.

Attendons de voir si effectivement cette nouvelle interface « homme-machine » tactile nécessite simplement un peu d’accoutumance ou si Tesla est allé un peu trop loin d’un coup. Mais en équipant uniquement la Model S (et le Model X ?) de ce nouveau genre de volant, le constructeur ne prend pas un risque commercial énorme, la majorité des ventes concernant les Model 3 et Model Y.

>>> Retrouvez tous les prix et les versions de la Tesla Model S

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.