Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Innovation / Mitsubishi Smart Grid : Une vision électrique à 360°

Dans le sillage du lancement de la nouveau Outlander PHEV, Mitsubishi a annoncé sa nouvelle vision de l’électrique à 360°. En clair, la batterie de la voiture ne servirait pas qu’à rouler, mais aussi à alimenter nos maisons et nos bureaux quand cela est nécessaire.

Sommaire :

A l’occasion du lancement du nouveau Outlander restylé et en particulier de sa version hybride rechargeable – le véhicule PHEV le plus vendu en Europe –, Mitsubishi a un peu plus dévoilé ses plans et surtout sa vision à 360° de la mobilité électrique. Car le Outlander est le seul véhicule hybride rechargeable du marché à présenter un flux électrique à double sens – et ce depuis ses débuts. Comprenez par là que si sa batterie peut être rechargée, elle peut aussi être déchargé autrement qu’en roulant. Voilà pourquoi.

Source d'énergie

Pour rendre la chose possible, il y a non pas une, mais bien deux prises incorporées sur la voiture et chacune d’entre elle peut fournir jusqu’à 1500 W que ce soit pour les loisirs ou pour faire fonctionner des outils de travail. Voilà qui est utile surtout pour ceux qui passent beaucoup de temps dehors. Et qui s’exposent aussi à des risques. Comme une famille prise dans une tempête de neige ou des zones exposées aux catastrophes naturelles. Selon Mitsubishi, une famille de 4 personnes prises dans une tempête de neige pourrait ainsi survivre pendant 4 jours grâce à la lumière et à la chaleur générés par la batterie de 13 kWh.

Réseau intelligent ou smart grid

Bien entendu, ce dispositif peut aussi fonctionner avec le futur réseaux intelligent qu’on nous promet depuis des années et qui est à l’essai un peu partout dans le monde. Dans ce schéma et grâce à l’intelligence artificielle, toutes les voitures branchées au réseau peuvent non seulement être rechargées, mais elles peuvent aussi devenir fournisseurs de courant lorsque des pics se font sentir. Ce qui permet alors de ne pas devoir moduler nos centrale traditionnelles avec les effets néfastes que cela suppose en terme de consommation et de rejets. Le fait est que le réseau intelligent pourra rétribuer les petits fournisseurs d’énergie et ceux-ci pourront alors ensuite et à moindre coût recharger leurs batteries lorsque l’électricité est la plus disponible. De la sorte, la courbe de demande pourra être lissée. Et bien, l’Outlander est aujourd’hui tout à fait compatible avec cette approche futuriste, comme l’est du reste aussi la nouvelle Nissan Leaf.

L'étape suivante : le V2X

Cela dit, Mitsubishi entend encore aller encore plus loin comme le déclarait Takahishi Hiromatsu, responsable R&D électrique chez Mitsubishi Motors. « Nous avons l'intention d’offrir un écosystème complet autour de la voiture dans lequel la maison, le bureau, la borne de recharge et le réseau électrique sont connectés ». Bien entendu, il manque encore le réseau intelligent, mais celui-ci progresse aussi. Il est déjà présent en Norvège et au Danemark tandis que la Hollande commence à s’y intéresser. Chez nous par contre, c’est le silence radio. Mais il ne faudra pas traîner car les différentes plates-formes se développeront très rapidement (V2X ce qui signifie : V2G, véhicule sur réseau – ou grille –, V2H pour la maison, V2B pour le bureau, V2C pour la communauté et ainsi de suite...)

Stations électriques

Au Japon, Mitsubishi a déjà converti 40 de ses 600 concessionnaires en station de charge Dendo (Dendo pour « électricité » en japonais). Les clients peuvent soit recharger leurs voitures ou les faire entretenir et obtenir des informations sur tout ce qui a trait au réseau énergétique intelligent du futur. D'ici 2020, le constructeur japonais veut en proposer 200, répartis sur l'ensemble du Japon. Et ça ne s'arrête pas là: Mitsubishi voudrait également déployer ce système en Europe. Le constructeur est à la recherche de partenaires dans différents pays européens.

Indépendant

La question est de savoir si les grands acteurs de l'énergie voudront bien jouer le jeu sans se déchirer. Et il est donc clair dans cette optique que les gouvernements auront un rôle à jouer.  Car il sera mal vu par les grandes entreprises que les clients s’affranchissent et deviennent indépendants, qu’ils fonctionnent en autonomie. L’avenir en tous cas nous réserve des moments absolument passionnants.

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.