Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Industrie et économie / Voitures électriques : pénurie de nickel en vue ?

The Wall Street Journal a indiqué que la demande de sulfate de nickel, nécessaire pour les batteries, tend à dépasser l’offre. Et le nickel en lui-même voit ses prix augmenter suite à une extraction insuffisante.

Sommaire :

Un article du Wall Street Journal met en lumière une pénurie probable de sulfates de nickel, une substance cristalline utilisée dans les batteries des voitures électriques. L’extraction est limitée à quelques mines, notamment dans le Grand Nord canadien, en Russie, en Birmanie et en Nouvelle-Calédonie. Ces mines sont difficiles d’accès d’un point de vue logistique et le sulfate de nickel ne concerne qu’une fraction du minerai. En effet, 70 % du nickel sert à fabriquer de l’acier inoxydable, les 30 % restant sont partagés entre plusieurs utilisations comme les alliages et les cathodes des batteries lithium-ion. Un des éléments clés des voitures électriques est donc en concurrence avec d’autres applications. Ce qui crée des tensions sur le marché, avec des prix volatils au gré de la production mondiale.

Galère indonésienne

Dernièrement, l’Indonésie a indiqué vouloir arrêter l’exportation de son nickel. Ce qui a fait grimper les prix, d’autant que la Chine en demande de plus en plus. De plus, la décision indonésienne va provoquer un déficit de 144.000 tonnes de nickel sur le marché mondial en 2020, sur les 350.000 tonnes nécessaires. En outre, la demande de nickel pour l’industrie automobile pourrait augmenter de 40 % de 5 ans. Il semblerait qu’il existe des solutions alternatives aux sulfates de nickel, développés notamment par les Chinois, mais leur efficacité est parfois mise en doute. De même, les mines explorent de nouvelles technologies pour augmenter la production, sans que le résultat ne soit garanti pour le moment.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.