Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Industrie et économie / Renault-Nissan-Mitsubishi : Une plate-forme électrique commune

L’Alliance Renault – Nissan – Mitsubishi devrait présenter courant septembre une plate-forme électrique commune.

Sommaire :

Racheté fin 2016 par l’Alliance, Mitsubishi va donc très rapidement profiter des nouvelles synergies. Car les trois marques ont l’intention de présenter dès ce mois de septembre une plate-forme électrique qui servira à plusieurs modèles des 3 marques. C’est une source anonyme citée par nos confrères très sérieux de Challenges qui avance l’information en précisant que « à la mi-septembre que l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi doit présenter son futur grand plan technologique ».

Nécessaires synergies

Il est évident que les synergies entre les 3 marques sont indispensables pour rester compétitif. Surtout pour Mitsubishi, car chez Renault-Nissan, ces partages sont déjà mis en place depuis plusieurs années pour les véhicules thermiques. Mais curieusement pas pour les VE de Renault et de Nissan qui ont gardé un peu bizarrement leurs propres technologies et fournisseurs. L’objectif est en tous cas très clair : il s’agit de faciliter la mise en production des véhicules électriques mais aussi de multiplier modèles et de réduire les coûts grâce à un plus gros volume des mêmes équipements.

Une évidence

« L’Alliance a la capacité de faire fonctionner les trois constructeurs comme une seule entité » avait confié à Challenges Thierry Bolloré, directeur délégué à la compétitivité de Renault. Cela dit, il reste beaucoup à faire pour les applications électriques. Car chez Renault comme chez Nissan, on sait que les projets électriques sont nombreux. Tout comme chez Mitsubishi qui avait présenté avant son rachat un concept de SUV 100 % électrique, Ex. La présentation se fera toutefois peut-être en dehors du salon de Francfort car Nissan et Mitsubishi en sont absents.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.