Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Industrie et économie / BREAKING - Accises sur les carburants : pas d’indexation en 2019 en Belgique

UPDATE 22h - 07/12/2018 – Suite à un Conseil des Ministres, les accises des carburants ne seront pas indexées en 2019 a-t-on appris de source gouvernementale. Merci aux gilets jaunes ?

Sommaire :

La chose doit encore être confirmée officiellement, mais le gouvernement belge réuni en KERN cette après-midi du 7 décembre 2018 a décidé de ne pas indexer les prix des carburants en 2019. Autrement dit, l’an prochain, ce ne sont pas véritablement les prix qui seront gelés, mais la hausse des accises qui était prévue. Explications.

Merci les Gilets Jaunes ?

Le gel des prix des carburants était l’une des revendications des gilets jaunes dont les actions ont pris beaucoup d’ampleur ces dernières semaines. Rappelons qu’on France, le Premier Ministre Edouard Philippe a également été contraint de geler la hausse des prix des carburants, mais pour une durée de 6 mois dans un premier temps, une action étendue aux prix du gaz et de l’électricité.

Une délégation de gilets jaunes a été reçue par Charles Michel ce mardi. On imagine que leurs revendications ont du percoler jusqu’au KERN de cette après-midi.

Prix des carburants et accises : ne pas confondre

Cette mesure gouvernementale ne concerne évidemment que les accises. Il ne faudrait évidemment pas imaginer que les variations du prix du baril sont aussi concernées. Dans l'accord de gouvernement de 2014, il était convenu d'indexer chaque année les accises en fonction de l'inflation (hausse des prix). Il se trouve que ces taxes représentent actuellement 60 cents par litre de carburant (essence et Diesel confondus).

« Au 1er janvier 2019, les accises auraient normalement dû augmenter de 2,08% » expliqueait Olivier Neirynck, directeur technique de la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco) à nos confrères de la RTBF. Selon cet homme, cette hausse des accises aurait entraîné une augmentation de 1,3 cent au litre, soit 1,57 cent TVAC ». Or c'est cette augmentation qui n'aura pas lieu. Mais soyons réalistes : on parle d'un surcoût de 1 € sur un plein de 60 litres !

Le porte-parole du gouvernement, Frédéric Cauderlier, a indiqué que Charles Michel et ses collaborateurs avaient été sensibilisés par le mouvement des gilets jaunes. Mais qu'il ne s'agit pas d'une conséquence directe.

N'allez donc pas croire que le prix à la pompe sera gelé purement et simplement. Il continuera effectivement de fluctuer selon la demande de pétrole sur les marchés. Mais les accises, elles, resteront stables. C'est déjà ça...

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.