Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Industrie et économie / Cours de pétrole au plus bas (depuis janvier)

Rédigé par Olivier Duquesne le 22-11-2022

Cela se voit à peine à la pompe. Pourtant, sur les marchés internationaux, le prix du pétrole baisse. Il est même au plus bas depuis janvier 2022. La raison ? Du stock, le covid en Chine et la géopolitique.

Sommaire :

Après une remontée, les prix du cours du pétrole – tant Brent que WTI – ont chuté ce lundi. Ils avaient déjà baissé en septembre avant de remonter. Mais cette fois, le mouvement pourrait continuer en raison de crainte de récession, du prolongement des mesures anti-Covid en Chine et d’une accalmie dans les relations entre États-Unis et Arabie Saoudite. En clair, l’offre pourrait évoluer au-delà de la demande. En effet, la Chine prolongeant ses mesures, cela limite la consommation de pétrole. Tout comme la récession économique et le réflexe de nombreux citoyens de réduire leur chauffage suite au conflit ukrainien et la hausse des coûts de l’énergie.

Réaction de l’OPEP

Lundi, les cours du WTI ont baissé fortement pour atteindre un moment 75,55 $ avant de stabiliser. Ce mardi matin, le prix du brut WTI était déjà de 80 $ (79 €) alors que celui du Brent était de 88 $ (86 €) après la volatilité de lundi. Toutefois, les craintes sur la demande pourraient éviter une remontée des cours du Brent au-delà des 100 dollars. Ainsi, les analystes de Goldman Sachs ont réévalué leurs prévisions en tablant sur une baisse de la demande chinoise. Reste à savoir comment réagiront l’Opep et l’Opep+. Une hausse de production était envisagée selon des rumeurs, avant un démenti de l’Arabie saoudite.

Pas simple

Toutefois, les tensions diplomatiques entre les USA et l’Arabie saoudite se sont quelque peu assoupies. Ce qui pourrait calmer les marchés. Par ailleurs, les stocks de pétrole en mer ont retrouvé leur niveau de mai 2020, avec de la réserve. Néanmoins, l’offre reste freinée par l’Opep, mais également par les sanctions contre le pétrole russe et la fin de l’utilisation des réserves stratégiques américaines. La baisse de ce 21 novembre pourrait n’être qu’un feu de paille si la demande devait reprendre. Wait and see.

Web Editor - Specialist Advice

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS?
Posez-les sur notre AutoForum

Vers AutoForum

Actus

Dernières actualités recommandées

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.