Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Décryptage / Nouveaux tests de pollution WLTP pour la rentrée 2017

Depuis ce 1er septembre, la consommation de carburant et les émissions polluantes des voitures neuves sont mesurées selon une nouvelle procédure, plus proche de la réalité. Voyons ce qui change.

Sommaire :

L’affaire du « Dieselgate » de Volkswagen a notamment mis en lumière le côté irréaliste des tests de pollution réalisés lors de l’homologation des véhicules. Ces tests, réalisés en laboratoire au moyen de bancs à rouleau, sont en effet très loin des conditions réelles de conduite, d’où des consommations et des émissions polluantes nettement plus basses que dans la réalité. Les constructeurs et les autorités ont décidé de revoir ces tests. La nouvelle procédure, baptisée WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure), est entrée en vigueur ce 1er septembre pour les nouveaux modèles lancés sur le marché et sera imposée à partir de septembre 2018 à toutes les voitures neuves commercialisées.

Tests plus réalistes

La nouvelle procédure se distingue donc par des tests plus réalistes, avec notamment une température de départ plus basse que lors des anciens tests (14°C contre de 20 à 30°C), des tests plus longs (30 minutes contre 20 précédemment) avec moins de temps passé à l’arrêt (13% de la durée totale du test contre 25% auparavant) et une vitesse plus élevée (moyenne de 46,6 km/h contre 34 km/h et vitesse maxi de 131 km/h contre 120 auparavant).

En labo et sur la route

Ces nouveaux tests de consommation sont toujours réalisés en laboratoire, mais la procédure comprend aussi un essai sur route. Baptisé RDE (Real-Driving Emissions), ce test se réalise sur un parcours varié (zone urbaine, routes et autoroutes). Il ne mesure pas la consommation des véhicules mais leurs rejets d’oxydes d’azote (NOx) et de particules fines. À noter aussi que la nouvelle procédure de test prend également en compte les équipements du véhicule. Il y aura donc plusieurs valeurs de CO2 pour un même modèle. 

Phase de transition

On l’a mentionné, la nouvelle procédure de tests s’impose dans un premier temps uniquement aux nouveaux modèles lancés sur le marché. Ce n’est seulement que le 1er septembre 2018 que la norme WLTP s’imposera à toutes les voitures neuves (donc y compris celles issues de modèles déjà existants). Concrètement, pendant un an, vous pourrez donc trouver dans un même show-room des modèles testés selon l’ancien cycle de mesures (NEDC) et d’autres selon le nouveau (WLTP). Prenez donc garde aux chiffres vous comparerez en vue d’un achat… Plus d’infos sur les nouvelles normes WLTP sur http://toutsurlewltp.be/

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.