Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Modèle Opel Astra Sports Tourer 2018

  • Plus commercialisée
  • La dernière génération de l’Astra repose sur un squelette français, qui sert également de base à la Peugeot 308, notamment. Rallongé au niveau de l’empattement et du porte-à-faux arrière, le break

    Astra affiche 26,8 cm de plus que la berline, avec qui il partage sa planche de bord. Le coffre est bien sûr ici nettement plus accessible et plus spacieux, avec près de 600 litres de contenance sous le cache-bagages. Attention cependant, la soute de la version hybride plug-in est plus petite, par la faute d’un plancher légèrement plus haut à cause de l’implantation de la batterie de traction. Sous le capot, les moteurs sont français et identiques à ceux de la Peugeot 308. En Diesel, c’est le bien connu 1.5 de 130 ch qui officie. En essence, il s’agit du 3-cylindres 1.2 de 110 ou 130 ch. Voilà qui peut sembler modeste, mais l’Astra actuelle est plus légère que ses devancières à plateforme GM. On trouve aussi deux propulseurs hybrides plug-in essence-électricité (180 ou 225 ch), fiscalement intéressants pour les professionnels. Leur batterie de 12,4 kWh offrirait jusqu’à 60 km d’autonomie en électrique. On attend également en 2023 une version totalement électrique. Dans tous les cas, grâce à son empattement plus long, l’Astra Sports Tourer est un peu mieux campée sur la route que la berline, tout en proposant un bon confort de suspension. Cette version break corrige le défaut principal de la berline, à savoir un coffre limité. Ici, on a de la place pour les bagages. Le modèle n’en perd pas son charme pour autant. Et la technique française de ce break allemand lui confère par ailleurs un comportement incisif agréable.
  • Essence

    • Manuelle séquentielle avec mode auto
    • 105 Ch
    • 4.5 l / 100 km
    • CO2: 0 g/km (WLTP)
    • 5 portes
    • 5 places
    • Manuelle séquentielle avec mode auto
    • 105 Ch
    • 4.5 l / 100 km
    • CO2: 0 g/km (WLTP)
    • 5 portes
    • 5 places

Essais Opel Astra

Nos essais

Budget

Dans le même budget