Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Volkswagen Passat Alltrack : mi-break, mi-SUV

Avec ses protections rapprochées, sa transmission intégrale et sa garde au sol relevée, la VW Passat Alltrack joue les aventurières sans imposer le gabarit du SUV. Une recette originale qui a de quoi convaincre…

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

Prenez un break classique. Collez lui des protections un peu partout sur la carrosserie. Surélevez sa suspension et bien sûr, ne négligez pas ses capacités hors-piste en l’équipant d’office d’une transmission intégrale. Voilà la recette appliquée à la lettre par Volkswagen pour ne pas laisser filer, entre autre, une clientèle avide de polyvalence mais lassée des gros SUV. Un beau modèle aussi pour séduire les amateurs de breaks familiaux en quête d’une certaine originalité.

  • Polyvalence de marche/motricité
  • Compromis confort/comportement routier
  • Habitabilité, volume de coffre
  • Prix par rapport à une 4Motion
  • Pas d'offre essence
  • Amortissement adaptatif optionnel

Ce qui change

Le look, avant tout. Les contours d’ailes en plastique, les chromes sur le bas des boucliers et les barres de toit chromées constituent la panoplie de base. Comme pour la génération précédente, la garde au sol évolue également : de 14,7 cm de dégagement sous le plancher d’une Passat Variant 4Motion « classique », on passe ici à 17,4 cm. Deux bons centimètres et demi qui en plus de renforcer l’allure baroudeuse de la voiture, lui confèrent aussi plus d’aisance à l’heure d’aborder les nids de poules ou les chemins escarpés.

Comment ça roule ?

Au delà de son assiette rehaussée, la Passat Alltrack reprend à son compte le châssis d’une 4Motion « classique ». Pour la transmision intégrale, c’est donc un coupleur piloté électroniquement (Haldex 5) qui gère automatiquement la répartition du couple entre les essieux, de 100% sur l’essieu avant à l’équité totale (50/50). Sur la route, le compromis confort/tenue de caisse reste toujours excellent : les mises en appui en virage sont précises et rigoureuses tandis que la motricité est évidemment irréprochable. Sur les mauvais revêtements, le niveau de filtrage apparait aussi remarquable, d’autant plus avec la suspension adaptative (Dynamic Chassis Control) proposée en option (à 1.100 €), laquelle offre en sus un mode Comfort, garant d’un toucher de route encore plus soyeux.

Budget/équipement

L’équipement de la Passat Alltrack est basé sur celui d’une Variant 4Motion Comfortline, avec quelques attentions supplémentaires, comme le kit carrosserie évoqué ci avant, les projecteurs antibrouillard intégrés ou l’ordinateur de bord évolué. Le tarif, lui, grimpe d’environ 3.000 € (sur base du 2.0 TDI 150) tandis que l’importateur ne mise (pour l’instant) que sur des versions Diesel : 2.0 TDI 150 ch BM6 (37.470 €) ou 190 ch DSG6 (42.180 €), ou 2.0 TDI Bi Turbo 240 ch DSG7 (45.760 €).

Les concurrentes

Chez Volkswagen, on voit surtout la Passat Alltrack comme une alternative au Touareg, un upgrade par rapport au Tiguan ou simplement une Passat Variant avec (un peu) plus de personnalité. D’autres break tout-chemin existent aussi sur le marché : Subaru Outback, Skoda Octavia Combi Scout (la Suberb devrait suivre) ou encore Opel Insignia Country Tourer…

Notre verdict

Comme sa devancière, la VW Passat Alltrack combine la polyvalence de marche d’un SUV et le comportement routier d’une berline, sous un carrosserie certes un peu plus originale que celle d’un break « classique » mais moins ostentatoire que celle d’un gros tout-terrain. Une formule qui fonctionne plutôt bien, surtout en ce qui concerne le compromis confort/agrément routier.

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Passat