Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Renault Clio Grandtour 1.5 dCi 90, Seat Ibiza ST 1.6 TDI 90 et Skoda Fabia Combi 1.6 TDI 90 : Variations sur le thème du break

Un petit break polyvalent se doit d'être fonctionnel, mais pas seulement... Aussi les marques sont-elles de plus en plus attentives à leur style. Au détriment de la facilité d'utilisation et des aspects pratiques ?

Renault Clio Grandtour 1.5 dCi 90, Seat Ibiza ST 1.6 TDI 90 et Skoda Fabia Combi 1.6 TDI 90 : Variations sur le thème du break #1

Sommaire :

Depuis quelques années déjà, dans les catégories supérieures, le break a détrôné la classique berline pour ce qui est du succès commercial. Chez les petites polyvalentes, ce n’est pas encore le cas : les 3 et 5 portes s’y taillent la part du lion, au point de prendre à leur compte près de 25% des ventes totales de voitures neuves dans notre pays, tandis que les petits breaks continuent à stagner à 5,5%. Ces derniers, moins chers et au moins aussi pratiques que les petits monospaces, ont toutefois une carte à jouer… Mais gare à la concurrence des nouveaux petits SUV au look «aventurier», genre Peugeot 2008 ou Renault Captur…

En matière de style aussi, la plupart des constructeurs mettent tout en oeuvre pour convaincre la clientèle potentielle qu’un break est bien plus qu’une variante plus pratique d’une polyvalente à 3 ou 5 portes, au style souvent sportif. Actuellement, c’est certainement Renault qui, avec la Clio Grandtour, jette le bouchon le plus loin. Laurens Van den Acker, le patron du style de la marque au losange, explique à qui veut l’entendre que la récente Clio Grandtour s’inspire des élégants breaks de chasse qui, dans les segments supérieurs, sont actuellement très en vogue, tandis que les protections de carrosserie latérales constituent un clin d’oeil à l’univers des breaks tout terrain.

Pour sa part, Seat propose un break joliment dessiné, mais sans fioriture, tandis que la Skoda Fabia Combi, dans son exécution Scout, a droit à des boucliers spécifiques et à des protections des passages de roues qui lui confèrent un petit côté SUV. Cela dit, elle ne peut ni ne veut camouflfler qu’elle est le plus «classique» de nos trois breaks, ce qui se traduit notamment par un coffffre à bagages plus vaste que celui de ses concurrents.

Dans cet article : Skoda, Skoda Fabia , Seat, Seat Ibiza , Renault, Renault Clio

Rédigé par le