Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mazda 6

La deuxième génération de Mazda 6 a reçu un accueil plutôt positif. Logique, que son restylage se borne à des retouches mineures portant l'ensemble à un niveau encore supérieur.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Extérieurement, pour distinguer une «nouvelle» 6 de l'«ancienne», il faudra un oeil particulièrement acéré. À l'intérieur, des placages noir piano et des incrustations en chrome font leur apparition, l'instrumentation se veut plus lisible grâce à de plus grands chiffres, tandis que l'utilisation du système HMI (Human-Machine Interface) a été simplifiée. Mais c'est sous le capot que se trouvent les principales évolutions. En essence, le 2,5 litres disparaît du catalogue belge, tandis que le 2 litres de 147 ch cède la place à un 2.0 DISI à injection directe de 155 ch. Chez nous, le 2.0 DISI est, tout comme son prédécesseur, uniquement associé à une boîte automatique à 5 rapports. Les amateurs de boîte manuelle (à 5 rapports) pourront se tourner vers le 1.8 de 120 ch, désormais accouplé à une transmission aux rapports allongés au profit des valeurs officielles de consommation.

Outre les évolutions mécaniques, le châssis a aussi été revu. En pratique, toutes ces adaptations portent leurs fruits: la 6 offre un comportement très tranchant et surtout un retour d'information de la direction en net progrès. Pour le reste, ses réactions sont toujours aussi saines et sûres et le confort de roulage reste préservé. Cette japonaise est donc toujours aussi agréable à conduire. Nous avons pu nous en rendre compte à bord des 2.2 CDVi 129 et 2.0 DISI (à boîte manuelle, un modèle non disponible chez nous), qui se distinguent par un agréable silence de fonctionnement.

La Mazda 6 est une voiture sans gros défaut. Outre son comportement des plus plaisants, ses moteurs agréables ainsi que sa finition sérieuse, elle valorise encore plus son conducteur par son style subtilement revu. Dommage que l'automatisme ne soit proposé que sur le 2 litres à essence et, surtout, que la gamme de moteurs ne soit pas adaptée à la fiscalité belge.

Dans cet article : Mazda, Mazda Mazda6

NEWSLETTER

Essais

Nos essais

Les concurrentes

Stocks Mazda

Voitures neuves de stock mazda mazda6

Occasions Mazda

Les voitures d'occasion mazda mazda6