Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Innovation / Tesla abandonne les radars pour la conduite autonome

Tesla n’utilisera plus de radars dans son arsenal de conduite autonome et s’en remet uniquement à des caméras via le nouveau système Tesla Vision.

Sommaire :

La décision se limite au marché américain dans un premier temps et ne concerne que les modèles livrés à partir de mai 2021. Jusqu’ici, l’Autopilot de Tesla se reposait, entre autres, sur une combinaison de caméras et de radars pour scruter et analyser l’environnement du véhicule en mouvement afin de faire fonctionner le système de conduite (semi-)autonome des Tesla. Désormais, les Model 3, Model Y, Model S et Model X ne s’en remettront qu’aux seuls caméras. Et si Tesla se fourrait le doigt dans l’œil ?

Réseau neuronal

Elon Musk n’a jamais caché son aversion pour les lidars et n’acceptait la présence de capteurs (radars) sur ses voitures que par nécessité technologique, dans le but de développer les fonctionnalités de conduite autonome de ses voitures. Il semble que ces radars ne soient plus nécessaires et Tesla s’en passera donc.

Le système Tesla Vision s’en remet donc à « la vision par caméra et le traitement par réseau neuronal pour offrir le pilotage automatique, la conduite autonome complète et certaines fonctions de sécurité active ». S'en remettre à l'intelligence artificielle soit, mais pour qu'elle fonctionne de manière optimale et efficace, encore faut-il qu'elle soit correctement « nourrie ».

120 km/h maxi

La technologie Tesla Vision, dénuée de radars ou de lidars, va à l’opposé de ce que fait la concurrence. Ce n’est pas nouveau pour Tesla, mais tout de même, certaines limitations liées à cette configuration imposent au constructeur américain de limiter l’utilisation des fonctionnalités de conduite autonome Autopilot aux vitesses inférieures à 120 km/h.

Une limitation qui ne devrait pas trop frustrer les clients américains, seuls concernés par ce choix technologique pour l’instant. Les autres marchés conserveront le radar "jusqu'à ce que nous déterminions le moment approprié pour faire passer ces véhicules à Tesla Vision" a déclaré Tesla.

Aveugle ou clairvoyant ?

Alors que Tesla est fustigé par les autorités chinoises quant à l’usage de caméras pour son système de conduite autonome, mettant en cause le respect de la vie privée et les risques d’espionnage, que la concurrence multiplie les capteurs, voir adopte la technologie lidar pour développer ses systèmes d’aide à la conduite et la conduite autonome, Elon Musk et ses ouailles décident de s’en passer complètement.

Certes, Tesla a eu raison avant tout le monde pour ce qui est de la voiture électrique, oui, la concurrence comprend que disposer d’un réseau de recharge « maison » ou assimilé, dense et performant est un élément essentiel à l’essor commercial des véhicules électriques. Mais que le constructeur américain se passe complètement de technologies qui contribuent à l’automatisation de nombreuses fonctions sécuritaires ou de conduite autonome pour leur efficacité dans des conditions de faible visibilité ou lorsque les éléments contextuels limitent l’usage de caméras (fortes précipitations, saleté sur l’objectif, etc.), constitue une énigme.

S’y ajoutent les accidents impliquant des Tesla de manière plus régulière et récurrente lorsqu’elles roulent avec l’Autopilot, pourtant équipées de caméras ET de radars. Nous avons un peu de mal à comprendre comment ce système pourrait être plus sûr et performant si on lui ôte une partie de ces « fournisseurs d’informations » sur son environnement immédiat. Mais bon… les voies d’Elon sont impénétrables !

 

Web Editor

NEWSLETTER

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.