Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Nissan Leaf 30 kWh : nouvelles piles

Dans le segment encore en devenir des Evees – voitures 100% électriques – la concurrence, elle, n’attend pas. Pour rester dans le coup, Nissan greffe à sa Leaf une nouvelle batterie pour faire durer le plaisir.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

Les automobilistes déjà conquis par la voiture électrique sont unanimes : rouler en silence, sans la moindre goutte d’essence est exquis. Un plaisir néanmoins jugé de trop courte durée, l’autonomie se situant entre 100 et 150 km. Car même si quantité d’études démontrent qu’une majorité d’automobiliste ne parcourent que quelques dizaines de bornes par jour, les convictions des électrosceptiques et, surtout, la surestimation de leurs besoins restent plus forts. Les constructeurs n’ont d’autre alternative que de céder à ces craintes et augmenter l’autonomie de leurs modèles électriques. Nissan veut les rassurer avec une nouvelle version 30 kWh de sa Leaf, ou la promesse de parcourir 250 km sur une seule charge.

  • Rayon d’action plus rassurant
  • Silence, zen attitude
  • Garantie de 8 ans sur les batteries
  • Confort à l’arrière (pieds)
  • Tarifs sans incitants fiscaux
  • Rayon de braquage

Ce qui change

L’intérêt majeur de la Leaf 30 kWh réside donc dans ses nouvelles batteries. Mêmes formes, encombrement et situation mais fournisseur et composants différents (introduction de carbone, d’azote et de magnésium sur les électrodes), sans trop d’incidence sur le poids (+21 kg) ni les performances, identiques à celles de la Leaf «24 kWh». L’autonomie prétendue de 250 km est bien sûr théorique (NEDC) mais le gain réel serait bien de 40-50 km/h, soit 190-200 kilomètres réels quand la Leaf 24 kWh déclare forfait à 140-150. Hormis cet aspect technique, la Leaf 30 kWh inaugure un nouveau système d’infodivertissement, le NissanConnect EV enrichis de fonctionnalités et du contrôle de certaines opérations à distance (climatisation, état de la batterie).

Comment roule-t-elle ?

Pour apprécier le surplus de rayon d’action de la Leaf, Nissan nous a concocté un itinéraire partant et revenant de Nice… en passant par le célèbre Col de Turini, 1620 m ! En nous priant bien de jouer le jeu (c’est-à-dire de ne pas nous prendre pour des pilotes de rallye), nous atteindrons le sommet avec un solde de 24 km. Avec la précédente Leaf, nous n’y serions pas arrivés ! Reste que depuis le charmant hôtel des trois vallées (lieu de réunion mythique du Rallye de Monte-Carlo) il nous restait 70 km à parcourir pour retourner. C’est là que la magie opère : en mode B (récupération de l’énergie lors des freinages) notre Leaf regagne copieusement de l’autonomie, de quoi rejoindre le point de départ en ayant parcouru un total de ± 150 km et avec 66 km de réserve au compteur. Nissan tient parole. Concernant ses qualités dynamiques, on reste en terrain connu : le moteur procure un certain agrément (dans les relances) et le châssis est des plus corrects tant que l’on adopte un style posé.

Budget et équipement

La version 30 kWh de la Leaf n’est disponible qu’associée aux niveaux d’équipement supérieurs Acenta et Tekna… à même prix que la version 24 kWh, voilà pour la bonne nouvelle. Des versions incluant le nouveau NissanConnect EV, tous les éléments de confort et le chargeur 6,6 kW (plus rapide) en échange de 31.890 € (Acenta) et 34.290 € (Tekna) si vous achetez la batterie avec la voiture et, respectivement, 25.990 et 28.390 € si vous préférez louer les batteries (de 79 à 142 €/mois selon formule). Nouvel élément pouvant peser dans le choix : la garantie sur les batteries passe de 5 à 8 ans (et 160.000 km).

Les concurrentes

Nissan estime se place au sommet de son segment en terme d’autonomie selon la norme NEDC. Elle prend donc le large par rapport aux VW E-Golf (190 km), BMW i3 (190 km) et même Kia Soul (212 km) mais ne dépasse que de peu la Renault Zoé (240 km).

Notre verdict

La Nissan Leaf 30 kWh ne peut que convaincre davantage des bienfaits des voitures 100% électriques. Sans résoudre tous les problèmes ni se positionner comme unique en son genre, elle évolue dans le bon sens et tend à rassurer – et donc séduire – les indécis estimant l’autonomie de la 24 kWh encore trop juste.

Dans cet article : Nissan, Nissan Leaf