Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mercedes E300 BlueTec Hybrid

Première Diesel à jouir d'une évolution du module Hybrid étrenné par la S 400, la E 250 CDI BlueEfficiency devient E 300 BlueTEC. Elle s'alourdit de 100 kg !

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Au contraire de Toyota et d'autres constructeurs impliqués dans l'électrification de leur gamme, Mercedes choisit délibérément la greffe minimaliste qui consiste à intercaler le moteur électrique (20 kW, 250 Nm) entre le moteur thermique (en l'occurrence, le 4 cylindres 2.1 litres Diesel biturbo déjà connu de 204 ch/150 kW et 500 Nm) et la boîte automatique 7G-Tronic Plus modifiée (le convertisseur hydraulique est remplacé par un embrayage à bain d'huile permettant de découpler le 4 cylindres et d'adapter un stop&start). Cet «intercalaire» n'allonge la transmission que de 65 mm. Tous les organes de ce module hybride, qui lestent la voiture de 100 kg supplémentaires, sont regroupés dans le compartiment moteur.

Mercedes choisit donc un attelage hybride minimaliste, dont le moteur électrique est alimenté par une batterie Li-ion qui produit 19 kW pour une capacité énergétique de 0,8 kWh. Avec ça, la E ne peut rouler en tout électrique que sur 1 km et à la condition de ne pas dépasser 35 km/h. Le but n'est visiblement pas de maximiser les occasions d'évoluer en mode électrique seul, mais bien d'assister le moteur à combustion interne aussi souvent que possible. Associé au meilleur 4 cylindres CDI, le système Hybrid fonctionne de façon transparente. Il lisse même les phases de coupure et de redémarrage qui peuvent paraître encore heurtées sur tous les autres modèles CDI BlueEfficiency qui sont équipés de série du seul stop&start.

L'amortissement du surcoût de l'hybride à l'achat, pondéré par les incitants fiscaux éventuellement applicables, n'est pas très palpable. Et dépasse le simple calcul mental. À vos calculettes !

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1521 du 18 avril 2012.

NEWSLETTER

Les concurrentes