Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Essai prototype – Peugeot e-208 : batterie au plancher

La nouvelle Peugeot 208 a été présentée en première mondiale au salon de Genève à la fois en version classique avec moteur à combustion et en motorisation électrique « e ». Voici donc l’essai de l’e-208.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Chez PSA, ils sont manifestement très occupés par la transition énergétique imminente dans le secteur automobile. Afin de répondre aux normes européennes strictes en matière d’émissions, le constructeur français doit également disposer, dans les meilleurs délais, de versions électriques et hybrides de ses nouveaux modèles. La e-208 est la première Peugeot entièrement électrique de la nouvelle génération. L’ancienne Peugeot entièrement électrique, la iOn, était en fait un clone de la Mitsubishi i-Miev et est toujours disponible en Citroën C-Zero chez PSA. Contrairement à Peugeot, Renault, son concurrent majeur, ne dispose pas de version électrique de sa nouvelle Clio (la très populaire et concurrente directe de la 208) qui sera toutefois disponible en hybride. Renault a déjà la Zoé dans la même taille en 100 % électrique.

Apparence rafraîchissante

Avec des voitures comme la 3008 et plus récemment la 508, Peugeot s’est remis sur le devant de la scène du design ces dernières années, de sorte que tout le monde attendait avec impatience la nouvelle petite Sochalienne. Elle répond clairement aux attentes. Peugeot a réussi à installer une batterie volumineuse en dessous ou à l’intérieur de la 208 de telle sorte que dans la version e, en termes d’espace intérieur et de volume de coffre, ne perd rien par rapport aux versions « normales », un petit exploit. Dès lors, elle a un espace de chargement minimum de 311 litres.

340 km de terrain de jeu

La e-208 est propulsée par un moteur électrique synchrone à aimants permanents d’une puissance de 100 kW/136 ch. Il entraîne les roues avant via un simple réducteur. Le groupe est alimenté par une batterie au lithium-ion de 50 kWh qui est incorporée dans le plancher (sous le siège arrière et le coffre). Pour cette e-208, Peugeot affiche une vitesse de pointe de 150 km/h et un temps d’accélération de 0 à 100 km/h en 8,1 s. Selon la nouvelle norme WLTP, plus réaliste, il doit être possible de parcourir environ 340 km avant que l’e-208 ne doive être renvoyée d’urgence à la station de charge (selon l’ancienne norme NEDC, cela représente 450 km). Peugeot compte donc sur une consommation d’environ 16 kWh aux 100 km, un chiffre réaliste en contrôlant son pied droit.

Vous pouvez charger cette e-208 sur la prise classique, mais cela prendra un certain temps, voire un temps certain, avant que la batterie ne soit chargée. Peugeot propose également une wallbox à installer à domicile, où la charge dure de 5 h (triphasée) à 7,5 heures (monophasée). Enfin, la voiture peut également être connectée à une borne rapide, où 80% de la charge peut être effectuée en une demi-heure.

Féroce et ludique

Nous avons pu découvrir un prototype de l’e-208 en équipement GT sur le circuit d’essai du CERAM au nord de Paris. Sur le circuit sinueux (avec une bande pavée ici et là), la nouvelle venue se montre sous son meilleur jour. La e-208 roule comme on peut s’y attendre d’une petite Peugeot. Elle est rapide, mais elle est aussi prévisible et sûre. Elle semble un peu plus lourde, bien sûr, bien que Peugeot ait réussi à maintenir le poids en dessous d’une tonne et demie (1455 kg). Le centre de gravité bas procure une vraie sensation de stabilité, tandis que le sous-virage est assez bien maîtrisé. L’adhérence des roues avant peut parfois être un peu délicate à cause des 260 Nm délivrés presque immédiatement par le moteur électrique.

À première vue, le confort est au menu, malgré le fait que la voiture dans son équipement GT chausse des pneus à faible résistance au roulement (205/45 R 17). La fonction Brake de frein moteur, pour plus de récupération d’énergie, s’active via le levier sélecteur. Elle aurait dû être un peu plus prononcée à notre avis. La e-208 n’est donc pas une voiture qui se conduit avec une seule pédale.

Budget

Outre l’autonome, la pierre d’achoppement d’une voiture électrique, c’est le prix. Le e-208 est disponible dans quatre des cinq versions d’équipement de la nouvelle Peugeot 208. La version d’entrée de gamme est la e-208 Active (niveau d’équipement 2) coûtera 32.600 € (sans prime écologique). La version Allure coûte 1400 euros de plus. Pour la GT Line, il faut payer 1810 euros supplémentaires. Le modèle haut de gamme est la GT étiquetée à 37.610 €.

Notre verdict

Après cette première (trop) courte introduction, on peut déjà dire qu’avec cette e-208, Peugeot place ses balises dans le segment de la voiture électrique, encore en pleine croissance. Elle est belle et suffisamment spacieuse. Elle peut se conduire vigoureusement et est relativement ludique. Ce n’est pas encore vraiment bon marché, mais le prix est déjà à la portée d’un public beaucoup plus large. Elle n’a actuellement qu’un seul concurrent dans son segment, dans l’attente de la Honda e et de la Mini Electric : la Renault Zoé. Cette dernière a d’ailleurs fait l’objet d’un sérieux lifting avec un moteur et une batterie tout aussi puissants et des temps de charge plus rapides pour faire face à cette Peugeot 208 électrique très prometteuse.

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 208

NEWSLETTER