Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Peugeot 308 SW 1.5 BlueHDi (2022) : longue vie au Diesel ?

Rédigé par Steven Appelmans le

La Peugeot 308 SW est également disponible avec un moteur diesel. AutoGids l'a testée.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Avant de commencer, un petit rappel : si vous souhaitez connaître toutes les dimensions et tous les détails intérieurs de cette 308 SW, nous vous invitons à consulter le court essai de l'Hybrid 225 que nous vous avons déjà essayée. Pour cette version-ci, il s'agit d'un moteur 1,5 litre que Peugeot appelle affectueusement BlueHDi. Un moteur qui a fêté son introduction dans la gamme 308 en 2017, lors du facelift de la génération précédente. Déjà à cette époque, il développait 130 ch et 300 Nm.

La DV5 RC - comme le petit moulin a été baptisé en interne - est désormais le seul choix Diesel que les Français nous laissent. Le 2.0 HDi est donc rangé dans le placard. Et la boîte de vitesses manuelle aussi. Dans la 308, le 1.5 BlueHDi ne peut être associé qu'à la transmission automatique Aisin à huit rapports. C'est également le cas pour les autres partenaires de Stellantis qui utilisent ce Diesel (c'est-à-dire Opel et Citroën). Dès lors, tous ceux qui veulent changer de vitesse eux-mêmes avec du gazole devront se tourner vers Ford. Le DLD-415 que l'ovale bleu propose dans la Focus restylée, entre autres, est après tout une réinterprétation du DV5 RC. À la différence, cependant, c'est que Ford a réglé son EcoBlue à 95 ch ou 120 ch (avec un couple de 300 Nm dans chaque cas).

Cela rend la Focus Clipper beaucoup plus économique (et fiscalement intéressante). Avec la boîte de vitesses manuelle, la consommation WLTP oscille entre 4 et 4,8 litres aux 100 km (selon la version). En termes de CO2, cela signifie une fourchette comprise entre 106 et 126 g/km. Selon le même test, la 308 SW consommerait entre 4,5 et 5,8 litres de gazole et émettrait entre 117 et 137 g/km de CO2.

Peugeot 308 SW 1.5 BlueHDi

Comportement

La 308 SW est « confortablement sportive », le BlueHDi étant même plus vif que l'Hybrid 225 plus puissant. Il doit ce caractère à son couple (le Diesel a 60 Nm de plus par rapport à l'hybride rechargeable) et aux 300 kg que le BlueHDi économise par rapport à l'hybride. Les virages sont pris en douceur, avec néanmoins un peu moins d'accélération que ne le ferait la variante cinq portes. C'est le prix à payer pour l'empattement plus long.

Le Diesel lui-même s'avère être un agréable compagnon de route qui - comme nous l'avons déjà mentionné - bénéficie principalement de son couple maximal. Les reprises sont toujours particulièrement puissantes, même si la transmission à huit rapports ne suit pas toujours ce rythme. Le sprint départ arrêté est une autre histoire : 10,6 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, c'est franchement lent. Cela est dû à la courte pointe de puissance du diesel. À 3750 tr/min, la messe est déjà dite. Il faut dire que - bien qu'il soit beaucoup plus bruyant que le 1.2 PureTech - le BlueHDi ne devient jamais une grande gueule. Une fois que le moteur est monté en régime, les grognements du Diesel se fondent dans le décor. Classe !

On peut en dire autant de la consommation de carburant. Pendant toute la semaine d'essai, nous avons oscillé entre 5,6 et 5,8 l/100 km. C'est aussi la raison pour laquelle ce BlueHDi existe. Il est peut-être moins intéressant sur le plan fiscal - et donc souvent ignoré - mais lorsqu'il s'agit de parcourir régulièrement de longues distances, il n'y a pas de meilleure alternative. Tant pour la 308 SW que pour la planète.

Peugeot 308 SW 1.5 BlueHDi

Verdict

En bref, cher conducteur fréquent, ne vous laissez pas aveugler par l'attrait des hybrides. La Peugeot 308 SW BlueHDi n'est pas seulement plus économique, avec un prix minimum de 32.400 €, elle est aussi plus agréable et plus facile à conduire. Tant que nous y sommes à donner des conseils : commandez-le en bleu Avatar. J'ai rarement été aussi attiré par une couleur de carrosserie.

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 308

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche