Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+ : limousine électrique en tenue de sport

Rédigé par Steven Appelmans le

AMG s'est essayé à la Mercedes EQS électrique, avec cette 53 4Matic+ comme résultat final. Mais s'agit-il vraiment d'une vraie production d'Affalterbach électrique ?

Sommaire :

Concept

Les ingénieurs sont allés bien au-delà d'une simple amélioration de la puissance. Pour ceux qui ne le savent pas : cette Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+ développe 658 ch et 950 Nm. Apparemment, cela ne suffit pas à tout le monde, car avec le Pack AMG Dynamic Plus, ces valeurs peuvent être portées à 761 ch et 1020 Nm. Un coup de pouce qui réduit également d'un coup le 0 à 100 km/h de 3,8 s pour le " modèle de base " à 3,4 s pour l'EQS 53 avec l'option Dynamic Plus AMG. Oh oui, la vitesse de pointe augmente également : de 220 km/h à 250 km/h.

Non pas que ce dernier point soit très important. Pas si vous voulez obtenir les 585 km que le WLTP prescrit comme autonomie. Une distance qui, soit dit en passant, peut être atteinte avec le même pack de batteries de 107,8 kWh que l'EQS normal. Les cellules sont les mêmes, mais c'est à peu près tout. AMG a repensé le refroidissement, posé des câbles différents et appliqué sa propre gestion de la batterie. Avec cette dernière, les ions lithium de Sport et Sport+ sont entièrement au service de la performance et non plus du rayon d'action.

Si vous vous retrouvez à court de charge plus tôt que prévu : les capacités de charge rapide n'ont pas changé. Vous pouvez toujours charger avec du courant continu et 200 kW. S'il s'agit de courant alternatif - via une wallbox - vous pouvez également doubler en option la capacité du chargeur interne pour atteindre 22 kW dans la Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+.

Les modifications apportées aux batteries sont en fait caractéristiques de l'ensemble de la 53. Partout où cela est possible, AMG a apporté des modifications pour rendre l'EQS à la fois plus rapide et plus agile. En ce qui concerne le premier critère, non seulement les bobines du moteur ont été rendues plus épaisses, mais le motif de tressage lui-même a également été modifié. Cela signifie qu'il est possible d'effectuer davantage de révolutions, ce qui permet d'obtenir une puissance supplémentaire. Comme les régimes élevés produisent également plus de chaleur, AMG a également prévu un refroidissement supplémentaire pour le rotor.

Mercedes-AMG EQS 53 4Matic+

Conduite

Le châssis, alors. AMG a utilisé la même plateforme EVA 2 que celle de l'EQS normale, avec une suspension multibras à l'avant et à l'arrière. Et c'est à peu près tout. Toute la structure de la suspension, notamment l'essieu arrière, est spécifique à AMG, avec des points de couple et des caoutchoucs conçus différemment. Il en va de même pour les amortisseurs adaptatifs de l'AMG Ride Control+. Dans ce cas, la suspension pneumatique est assistée par des poussoirs dont la course sortante et la course entrante sont contrôlées séparément par leur propre clapet anti-retour à l'extérieur du boîtier de l'amortisseur. Cela permet de rendre la conduite à la fois plus confortable et plus dynamique.

La 4MATIC+ à variation intégrale a également reçu un traitement AMG qui, dans les réglages les plus sportifs de l'AMG Driving Select, met l'accent sur les roues arrière. Ces gommes - des Michelin Pilot Sport EV spécialement conçues pour cette EQS - se dirigent aussi bien dans le même sens ou le sens opposé aux roues avant. Avec l'EQS AMG, elles ne tournent que de 9° alors que dans l'EQS normale, elles tournent de 10°. Cela est dû à la largeur accrue des chaussons de 21 ou 22 pouces.

Le résultat ? Une limousine électrique nettement plus rigide, qui prend résolument les virages et reste sur la route aussi longtemps que son conducteur le souhaite. La Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+ est certainement plus rapide. Plus stable aussi. Et définitivement plus sportive. Mais peut-on d'emblée la cataloguer comme une voiture de sport ? Non, la masse - qui a encore augmenté de 30 kg dans ce cas-ci - est une charge trop lourde pour les lois physiques. Parler de confort dynamique correspond le mieux à cette EQS.

Mercedes-AMG EQS 53 4Matic+

Verdict

Avec l'EQS, AMG a pour la première fois mis un pied dans l'univers électrique. Le résultat est une limousine qui se dirige de manière beaucoup plus légère et agile que son homologue Mercedes. Mais également plus rapide ligne droite. Cela dit, l'EQS reste avant tout une berline de luxe. Ce qui fait que pour ce début, AMG a joué la sécurité. Le conducteur de la 53 ne voudra probablement pas pousser le curseur de la sportivité à fond. Il en sera sans doute autrement si Affalterbach relie également une GT à un ensemble de batteries. Oups, nous n'avons pas accidentellement dévoilé la prochaine AMG électrique, n'est-ce pas ?

Dans cet article : Mercedes-Benz, Mercedes-Benz EQS

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une