Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes !  Let’s do it !

YOUNGTIMERS RALLY ? Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes ! Let’s do it !

S'inscrire

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Mazda 6 Wagon SkyActiv-D AWD 184 ch : du coffre

Tout comme la berline, le break Mazda 6, surnommé Wagon, a eu droit à une profonde mise à jour en 2018. Ainsi, le 2.2 l Diesel le plus puissant passe de 175 ch à 184 ch.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Mazda n’a pas l’habitude de suivre le troupeau. Le constructeur d’Hiroshima a par exemple imaginé un break « 6 » plus court que la berline. Et pas qu’un peu : 6,5 cm surtout grappillés sur l’empattement (8 cm plus court). Pourtant, avec ses 4805 mm la Mazda 6 Wagon demande déjà de la dextérité pour entamer et réussir un créneau « touchy » dans une rue étroite. D’autant que la vision périphérique sur l’écran est trop petite pour être d’une incontournable utilité.

Petit écran

La taille de 8 pouces de l’interface du système multimédia MZD trahit le poids des années. Il y a même un lecteur CD ! Plus étrange, les capacités tactiles de l’écran ne sont accessibles qu’à l’arrêt. En roulant, il faut utiliser la molette. Pour des raisons de sécurité nous explique Mazda. Mais dans les faits, cela n’est guère ergonomique. La réplication du smartphone, par exemple, a été conçue à la base pour un usage avec les doigts. Pas avec une roulette. Rien à dire, par contre, au niveau de l’affichage tête haute en couleur.

Pas électrique

L’espace perdu à la berline sacrifie un peu d’habitabilité à l’arrière. Le coffre, profond, a été gâté. Sous le couvre-bagages, la Japonaise offre 522 l de volume utile, c’est beaucoup mieux que la berline (480 l). En repliant les sièges, dans une modularité standard avec un plancher quasi plat, on obtient 1648 l. Mais pas question d’appuyer sur un petit bouton pour ouvrir ou fermer le hayon : l’ouverture/fermeture électrique n’est pas au programme.

Couple efficace

Le Diesel SkyActiv-D 2.2 l gagne 9 ch par rapport à son prédécesseur. Avec 184 ch, cette voiture de 1,6 tonne est parée pour les missions au long court, même s’il se montre bruyant dans les phases transitoires. L’expérience routière à bord de la Japonaise démontre que Mazda sait donner du dynamisme à ses voitures. D’autant que la boîte automatique à 6 rapports, certes un peu vieillissante, se marie bien avec le 4-cylindres turbodiesel de 445 Nm. Cependant, elle pénalise l’ensemble à l’heure du bilan CO2 officiel. Le modèle essayé, associé à une transmission intégrale, affichait 142 g/km. Une coquetterie dont ne bénéficie pas la berline chez nous. Dans les faits, la consommation moyenne lors de notre essai est restée sous la barre des 7 litres.

Verdict

Confortable, silencieuse, vive, sûre et aguicheuse, la Mazda 6 Wagon SkyActiv-D de 184 ch AWD a de quoi satisfaire les grands rouleurs. Ils apprécieront son restylage confirmant le style du modèle et ayant soigné la finition intérieure. Dommage que le système multimédia ne réponde pas totalement aux exigences actuelles, notamment pour la vision à 360° et l’utilisation d’Apple CarPlay ou Android Auto. Peu importe, faire défiler les kilomètres à son bord reste plaisant et rassurant.

  • Confort de conduite
  • Volume du coffre
  • Le style
  • Pas optimisée fiscalement
  • Écran (tactile ?) dépassé
  • Espace pour les jambes à l’arrière

Essais liés

Dans cet article : Mazda, Mazda Mazda6

Rédigé par le