Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Ford Tourneo Custom Active : van familial façon crossover

Rédigé par Olivier Duquesne le

Le van familial Ford Tourneo Custom a reçu quelques petits éléments de décor façon SUV avec la finition Active. Nous l’avons mis à l’épreuve de la route le temps d’un week-end.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Chez Ford, les camionnettes utilitaires s’appellent Transit et les minibus « monospace » à vocation familiale Tourneo. Le plus grand du lot est le Custom. Avec la finition Active, il mesure 5,34 m avec son empattement long (L2). Sa hauteur sous la toise est de 2,02 m. Deux petits centimètres qui peuvent vous empêcher d’accéder dans les parkings souterrains limités à 2 m ou à tenter le diable sous le portique de télépéage en France. La faute aux rails de toit argentés de série. Cette finition se distingue par ailleurs avec les barrettes noires autour des passages de roue, sur les flancs et sur le pare-chocs arrière. Le « monospace » chausse des roues en alliage léger de 17 pouces. De plus, il s’affiche avec un insert de calandre en nid d’abeilles, un pare-chocs avant bicolore et un long marchepied. Sous le capot, ce Ford peut compter sur un 2.0 l Diesel de 185 ch. Il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. En option, pour les plus aventuriers, un différentiel mécanique à glissement limité réduit le patinage sur terrain meuble.

À bord, il y a également la petite touche Active matérialisée par des sièges en cuir partiel avec surpiqûres et emblème en bleu « Nordic ». Le bleu, c’est également la couleur de fond des instruments sur le tableau de bord. L’habitacle, pour 8 personnes, est modulable avec la possibilité de voyager en vis-à-vis en faisant pivoter la 2e rangée de sièges. Ces sièges sont même amovibles pour transformer pour quelques heures le Tourneo en Transit. Toutefois, le coffre reste généreux tout en voyageant à 8 personnes. Avec les aléas de production actuelle, la finition Active pourrait ne pas être disponible. Pour les équipements, elle est basée sur le Tourneo Custom Titanium avec quelques ajouts esthétiques pour lui donner cet air de crossover.

Conduite

185 chevaux pour un véhicule de ce gabarit, c’est bien. C’est même très bien. Il n’est jamais ridicule sur les grands axes, a du souffle en montée et peut donner le petit coup de rein nécessaire dans le trafic urbain. Le poste de conduite est similaire à celui d’une camionnette : haute et droite. Le levier de la boîte est placé sur la console à juste distance pour une manipulation aisée et naturelle. Toutefois, le pied gauche a du mal à trouver un endroit pour se reposer. Avec le risque de le laisser sous la pédale d’embrayage. Ce qui est gênant quand il faut changer de rapport. On risque de taper le bas de la pédale en déplaçant le pied.

Moins soyeux qu’un « vrai » monospace, le Ford Tourneo Custom compense par un confort royal, pour tous. Les sièges individuels participent évidemment au bien-être de tous. D’autant qu’en finition Active il y a le soutien lombaire pour le siège conducteur à réglage électrique. Dommage toutefois que les passagers arrière ne puissent profiter de la playlist de l’infodivertissement, par défaut de sonorisation à l’arrière. Il faut noter qu’en rang d’oignon, l’accès à la 3e rangée nécessite de plier un des sièges de 2e rangée. Lequel se montre parfois récalcitrant. Les portes coulissantes des deux côtés sont évidemment indispensables. Et comme en plus elles sont électriques, c’est encore plus pratique.

Autre élément vraiment indispensable : la caméra de recul. Malgré les rétroviseurs à double miroir, la marche arrière et la manœuvre de parking peuvent vite devenir compliquées. Et pourtant la caméra est en option ! Avec, on peut viser au plus juste pour le créneau en surveillant l’écran flottant. Sans, il faut avoir un regard du lynx sur tous les rétroviseurs et du flair. Heureusement, la maniabilité de l’engin avec une direction correctement assistée évite la pénibilité physique. Par contre, le frein à main à l’ancienne vont fait plonger entre les deux sièges à chaque coup de levier.

Notre verdict

Le Ford Tourneo Custom s’adresse aux (très) grandes familles avec la possibilité d’installer jusqu’à 6 personnes à l’arrière, dont de très jeunes enfants sur 4 places avec fixations Isofix. En plus, il sera toujours possible d’avoir des loisirs ou de partir en excursions sans trop se poser de questions pour les bagages et les accessoires à embarquer. Sur la route, c’est un peu bruyant et ça secoue un peu sur les irrégularités. Pourtant le Tourneo Custom est serein et vaillant grâce à la disponibilité du 2 litres Diesel. Mais pour avoir droit à cet agrément de conduite et à un intérieur un peu luxueux, il faut choisir les finitions les plus chères avec quelques options, entre 55.000 € et 65.000 €. Cela n’enlève en rien la saveur particulière d’un véhicule de ce type où chacun a sa place, son confort et son espace vital. C’est ça l’esprit de famille.

Dans cet article : Ford, Ford Tourneo custom

Web Editor - Specialist Advice

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Avis

Derniers avis des propriétaires