Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous de la Renault Clio E-Tech hybride ?

Klaas Janssens, essayeur du Moniteur Automobile, a passé une semaine avec la Renault Clio E-Tech. Qu'est-ce qu'il a aimé et qu'est-ce qu'il n'a pas aimé dans la citadine hybride ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Je suis un fan de la Renault Clio. Pas seulement à cause de la voiture elle-même, car il existe encore de bonnes citadines. Mais parce que j'en ai de si bons souvenirs. Les escapades avec mon frère, dans la Clio I de ma grand-tante. Jusqu'à ce qu'on heurte un trottoir et que la roue arrière se transforme en parapluie. Ou le tour de l'Europe, dans une Clio II. La version de base absolue, animée par un moteur enthousiaste de 1,2 litre. Il fallait rétrograder pour franchir une taupinière, et pourtant nous avons pris d'assaut les Alpes et les Pyrénées. Des pneus qui crissent et un large sourire, à l'époque c'était encore autorisé.

Puis je suis devenu journaliste automobile et j'ai mis la main sur le vrai truc. J'ai conduit à peu près toutes les versions de la Renault Clio RS et j'en ai apprécié chaque kilomètre. La dernière génération se passe de la version Renault Sport, car elle ne correspond plus aux normes de CO2 actuelles. Dans la gamme, l'E-Tech, une Renault Clio hybride, comble ce vide. Pas une version à brancher, mais une version "auto-rechargeable". Le moteur atmosphérique 1,6 l d'origine Nissan reçoit l'appoint de deux moteurs électriques et s'appuie sur un pack de batteries de 1,2 kWh.

J'ai maintenant la quarantaine, je suis père de trois enfants. Le segment des "hot-hatches" m'attire toujours, mais la folie s'est un peu calmée. Et l'environnement a besoin d'une attention particulière, alors qui suis-je pour montrer du doigt la Renault Clio E-Tech hybride ? Mais est-ce suffisant pour combler le vide laissé par la Renault Sport ?

Chouette

Le test EV est exagéré, car il ne comporte pas plus de cent mètres de conduite sans émissions. Pourtant, le système de transmission hybride impressionne. La Renault Clio E-Tech démarre de manière entièrement électrique et récupère en cours de route suffisamment d'énergie pour maintenir le moteur à combustion en veille. Ce n'est qu'à des vitesses plus élevées et en cas d'accélération que le moteur donne un coup de main. En ville, notamment dans les zones où la vitesse est limitée à 30 km/h, vous roulez à l'électricité la moitié du temps et votre consommation d'essence ne dépasse pas plus de 3 à 3,5 l/100 km.

Notre voiture d'essai était l'Initiale Paris, la version la plus haut de gamme de la gamme Renault. Et ça fait très luxueux. Cet équipement rend la Clio E-Tech hybride plus chère, mais il apporte un cachet et un confort supplémentaires. Avec une mention spéciale pour le grand écran multimédia. Le fait que le groupe motopropulseur hybride n'ajoute que 80 kg aide également. Car c'est ainsi que Renault a réussi à maintenir l'excellent équilibre entre dynamisme et confort. C'est comme si la Clio avait grandi, comme si les citadines ne servaient plus de tremplin vers des modèles plus grands et plus chers.

Dommage

Si agréable en ville, si pénible en dehors de la ville. Le moteur à essence fait beaucoup de bruit et ne sonne pas bien, tandis que le groupe motopropulseur réagit parfois de manière saccadée lorsqu'il passe de l'électrique à l'hybride. Et bien qu'il y ait 140 chevaux aux roues avant, on n'a jamais l'impression que la Renault Clio E-Tech va de A à B avec une réelle vitesse. L'effet du freinage régénératif (réglable) est complètement perdu et la consommation de carburant grimpe à 6, voire 7 l/100 km si l'on ne fait pas attention. C'est une citadine au sens le plus littéral du terme.

Verdict

La Renault Clio RS me manque.

Dans cet article : Renault, Renault Clio

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @janssensklaas

NEWSLETTER