Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Quel modèle mérite de recevoir le prix de la meilleure voiture 2021 ?

Voter

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

BEST CAR AWARDS

Essai détaillé / Volkswagen Golf GTI

Véritable icône du genre sportif démocratisé, la Golf GTI vient d'être renouvelée. Et comme pour chaque génération de modèle, on se demande ce que Volkswagen a bien pu inventer pour faire mieux. Essai vérité.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.00 /20

Sommaire :

D'emblée, ce n'est pas une, mais deux Golf GTI qui sont proposées : la «normale» et la «Performance». Pour répondre aux attaques d'une concurrence toujours plus radicale et tenter de combler les attentes des plus exigeants, Volkswagen s'est fendu d'une GTI plus audacieuse, la Performance (2 litres de 230 ch, différentiel avant actif et dispositif de freinage surdimensionné)... malheureusement indisponible pour cet essai. Qu'à cela ne tienne, nous nous sommes concentrés sur la GTI «normale» (220 ch), évolution plus sobre et naturelle des générations passées. Techniquement, le concept de base s'applique toujours. Comme pour le projet Sport Golf de 1975, il s'agit de coller un gros moteur sur le châssis d'une berline de grande diffusion. En l'occurrence un 4 cylindres de 2 litres turbocompressé, accouplé au choix à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une boîte robotisée DSG, une tendance lancée par la GTI cinquième du nom en 2004. Comme toutes celles qui l'ont précédée, la GTI VII reste une traction, la variante à transmission intégrale, la R, étant vraisemblablement attendue pour dans quelques mois.

  • Mix efficacité/performance/confort sans égal
  • Ensemble moteur/boîte DSG détonant
  • Sonorité à l'échappement (avec boîte DSG)
  • Polyvalence préservée
  • Consommation (relativement) maîtrisée
  • Possibilités d'équipement étoffées
  • Tarif relevé, options toujours coûteuses
  • Suspension active (DCC) en dynamique
  • Puissance de freinage très moyenne
  • ESP non déconnectable
  • Frein «à main» automatique de série
  • Calibrage quelconque du levier de boîte DSG

Dans cet article : Volkswagen, Volkswagen Golf

BEST CAR AWARDS

NEWSLETTER

Les concurrentes