Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Black Friday : votre abonnement annuel à partir de 60 euros !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai détaillé / Seat Leon 1.5 eTSI : cousine “e”spagnole

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    La sportivité de la León s’exprime moins qu’avant. Son comportement est plus réservé. Le plaisir de conduire est un peu moindre, mais cette León s’avère équilibrée. Le 1.5 eTSI et la DSG constituent un ensemble très agréable, offrant souplesse suffisante et performances correctes. Nous aurions attendu de l’hybridation légère un peu plus de sobriété que les 7,1 l/100 annoncés. Nous sommes curieux de voir ce que fera la PHEV.

  • Sécurité

    Seat parle du «véhicule le plus innovant que la marque ait jamais produit», faisant surtout référence à la panoplie des dispositifs de sécurité provenant de Wolfsburg. Ce ne sont pas de vains mots: on retrouve une multitude d’anges gardiens. Mais l’antidévoiement actif est intrusif au point d’en devenir irritant. A l’arrière, on peut disposer d’airbags latéraux, très rares dans ce segment. Cette option à 315 € s’accompagne d’un airbag de genoux pour le conducteur.

  • Confort

    L’amortissement est étonnamment souple. Surtout à haute vitesse, cette León avale les irrégularités avec une aisance remarquable. Mais à faible allure, les amortisseurs font ressentir les bosses et les raccords. Sur ce plan, la León peut mieux faire. Des roues plus petites peuvent aider. L’isolation sonore et la position de conduite soignées permettent de longs trajets sans fatigue. La sérénité est encore renforcée par la configuration du régulateur de vitesse adaptatif.

  • Sens pratique

    La León a vu ses dimensions augmenter, ce qui lui permet d’offrir une habitabilité à l’arrière et un coffre au-dessus de la moyenne. Elle dispose ainsi d’un avantage par rapport à la Golf, plus chère. Nous avons vraiment apprécié les espaces de rangement à portée de main du conducteur, qui lui permettent de ranger aisément son smartphone, son portefeuille, ses clés et une bouteille d’eau. L’ergonomie des systèmes numériques pourrait être meilleure.

  • La connectivité

    Radio DAB+ et Bluetooth de série: c’est loin d’être le cas chez tout le monde alors qu’il s’agit aujourd’hui d’exigences de base. Avec son grand écran, le système multimédia à navigation intégrée est plus facile à utiliser. Et avec les compteurs numériques en plus (en option, comme le grand écran), l’affichage peut être personnalisé. Seat propose aussi une connexion Internet et une application pour le smartphone (rechargeable sans fil). La León est bien de son temps.

  • Budget

    La valeur étalon idéale, c’est la Golf, techniquement identique. Sur ce plan, la León est une bonne affaire: Seat facture sa León plus de 3.000 € de moins. Et avec notamment le radar de recul et le régulateur de vitesse, elle offre quelques équipements bien utiles. Par rapport à d’autres modèles de la catégorie, le prix de la León est dans la moyenne. Grâce à ses faibles rejets de CO2, le montant des taxes en Flandre est plus que raisonnable.

Seat Leon 1.5 eTSI : cousine “e”spagnole
Conclusion / Seat Leon 1.5 eTSI : cousine “e”spagnole

La Seat León demeure une VW Golf proposée à un prix inférieur de 10%. C’est donc une bonne affaire, surtout qu’elle est un peu plus spacieuse que sa demi-sœur allemande. La León est séduisante, mais aussi un peu plus moderne que la plupart de ses concurrentes. Mais par moments, cette modernité peut aller un peu trop loin et devenir irritante. Pour le reste, la León a gagné en maturité, n’étant plus la jeune rebelle d’antan, et s’avère être une compagne très agréable au quotidien. Les Espagnols ont raison d’afficher leur fierté.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!
Journaliste AutoGids/AutoWereld