Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Peugeot 2008 BlueHDi 100 : pour ne pas renoncer au gazole

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le Peugeot 2008 se montre très agréable à conduire. Malgré sa hauteur de caisse, il ne se montre pas trop pataud pour autant. Le freinage n’appelle aucune critique dans l’usage raisonnable auquel se destine cette version Diesel. Avec ses 100 ch, ce 1.5 BlueHDi d’accès n’offre pas de grandes performances à ce petit SUV et souffre d’un certain manque de souplesse. Jouer de l’efficace transmission manuelle sera donc nécessaire.

  • Sécurité

    Le 2008 n’a décroché que 4 étoiles à l'Euro-NCAP, mais ce n’est dû qu’à quelques lacunes d’équipement sécuritaire selon les critères de l’organisme européen: avec le pack Safety Plus, qui ajoute un radar à la caméra et améliore ses capacités en matière de freinage automatique d’urgence, le 2008 a récolté 5 étoiles. A noter qu’avec la boîte manuelle, l’alerte active de franchissement de ligne est disponible, mais le maintien dans la voie n’est pas proposé.

  • Confort

    La suspension assure un bon confort, mais les petites inégalités se font néanmoins ressentir. L’insonorisation est correcte, avec des bruits bien filtrés, mais le BlueHDi 100 ne peut pas cacher ses origines à froid et en charge. Si les passagers avant sont bien à leur aise et que les passagers arrière profitent d’une plus grande habitabilité que chez certains concurrents, la sensation de confinement demeure tout de même présente à l’arrière.

  • Sens pratique

    Tant à l’avant qu’à l’arrière, l’accès à bord doit se faire en enjambant des longerons imposants. Une fois installé à l’avant, on profite de beaux sièges en cuir Nappa, d’une planche de bord bien finie et les matériaux sont de qualité. Les espaces de rangement à l’avant sont assez nombreux et volumineux. Le coffre offre un volume dans la moyenne et peut être modulé, avec une planche amovible et une banquette rabattable 1/3-2/3.

  • La connectivité

    Le 2008 profite d’une instrumentation 3D à la réalisation impeccable ainsi que d’un grand écran central qui peut atteindre les 10”. Dommage qu’il soit flanqué de deux bandes latérales permanentes réduisant sa dimension. L’ergonomie n’est pas mauvaise, mais semble un peu datée, à l’image de la procédure d’appareillement d’un smartphone. On retrouve 3 ports USB classiques dans l’habitacle ainsi qu’un port USB-C de nouvelle génération.

  • Budget

    Par rapport à la première génération , les prix ont copieusement augmenté, mais en échange, la marque au lion propose maintenant un petit SUV mieux fini et bien plus moderne. L’équipement est également plus généreux et l’acheteur aura le choix entre des options modernes dont la plupart sont correctement tarifées. La consommation s’avère plus importante que la mesure officielle et il faudra parcourir beaucoup de kilomètres pour rentabiliser cette version Diesel.

Peugeot 2008 BlueHDi 100 : pour ne pas renoncer au gazole
Conclusion / Peugeot 2008 BlueHDi 100 : pour ne pas renoncer au gazole

Par rapport à la première génération, le bond en avant de ce nouveau Peugeot 2008 est considérable. Le style est devenu bien plus expressif, l’habitacle fait preuve d’une grande modernité et l’habitabilité a progressé, alors que la tenue de route parvient à enthousiasmer. Les performances fournies par ce moteur Diesel d’accès sont toutefois loin d’être transcendantes et le surcoût imposé par rapport à un moteur à essence ne lui permettra d’être rentable que pour les gros rouleurs.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!