Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

Découvrez notre offre abonnement spécial salon avec des réductions jusqu'à 50%

C'est parti!

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mini Countryman Cooper D A : la même en mieux

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Une Mini, même haute sur pattes, se doit d’offrir du plaisir de conduite. Sur ce point, le Countryman remplit son contrat. Il roule comme sur des rails, le train arrière suivant fidèlement et l’amortissement n’est trop raide. L’amortissement adaptatif, proposé pour la première fois en option, ne nous semble donc pas indispensable. La direction est agréablement directe, mais un poil trop sensible autour du point milieu. L’endurance des freins pourrait être meilleure.

  • Sécurité

    Outre l’équipement de sécurité standard, le Countryman peut être commandé avec le pack Driving Assistant comprenant la commutation automatique des phares, la reconnaissance des panneaux de circulation et la détection des piétons. Les fixations Isofix sont présentes à l’arrière, mais peuvent aussi équiper le siège du passager avant. Aucun airbag supplémentaire (il y en a 6) n’est disponible, pas plus que l’antidévoiement ou le surveillant d’angles morts.

  • Confort

    Si le contact avec la route n’est pas des plus doux, le compromis confort/comportement est plus qu’acceptable, surtout pour une voiture haute sur pattes et dotée d’aptitudes dynamiques. Les bruits de roulement et de vent sont moins présents qu’à bord de la génération précédente. Les sièges Sport offrent un bon maintien sans s’avérer excessivement durs. La climatisation automatique s’acquitte parfaitement de sa tâche.

  • Sens pratique

    Le Countryman est incontestablement le modèle Mini le plus polyvalent et fonctionnel. La modularité est raisonnable, voire bonne avec la banquette coulissante optionnelle et le pack Rangement. A noter, aussi, désormais la disponibilité en option d’un hayon motorisé. L’augmentation des dimensions extérieures profite surtout au coffre, présentant un volume de 450 à 1.390 l, soit une progression de respectivement 100 et 220 l par rapport à la génération précédente.

  • La connectivité

    Pour le Countryman, Mini prévoit deux systèmes d’infodivertissement. Comme le modèle de base, le plus cher (Professional) se commande via un bouton rotatif/poussoir, mais en plus, il dispose de la technologie tactile. L’ensemble est facile à utiliser et offre diverses apps. Jumeler un smartphone et écouter des morceaux en streaming ne présente aucune difficulté. Ajoutons que les appareils compatibles peuvent être rechargés par induction (option).

  • Budget

    En matière de prix, le Countryman est à des années-lumière du Duster, qui, il est vrai, ne vise pas le même public. Les possibilités de personnalisation sont très larges et peuvent, tout comme les options de confort, de fonctionnalité ou de sécurité, rapidement faire grimper la facture. La consommation en conditions réelles n’est pas exagérée, mais elle n’est pas non plus exceptionnelle. Pour ce qui est de la garantie, Mini s’en tient à l’obligation légale de 2 ans.

Mini Countryman Cooper D A : la même en mieux
Conclusion / Mini Countryman Cooper D A : la même en mieux

En recourant à la plateforme de la BMW Série 2 Active Tourer, donc à l’inflation dimensionnelle qui va avec, le Countryman est encore moins «mini» que ne l’était le modèle de première génération. Il n’en reste pas moins une véritable Mini, qui peut compter sur son look original, son comportement plaisant et de nombreuses possibilités de personnalisation. De surcroît, ce nouveau Countryman corrige certaines lacunes de l’ancien (à commencer par la qualité de finition de l’habitacle) tout en évoluant avec son temps, notamment en matière de connectivité et de fonctionnalité, même si le surveillant d’angles morts et l’antidévoiement manquent toujours à l’appel. Et le tarif? Il peut atteindre des sommets, mais quelque chose nous dit que ce n’est pas vraiment ce qui risque de nuire au succès de cette Mini polyvalente.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!
Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmns

Les concurrentes