Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes E 350e : Quand la Classe E lave plus blanc

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le groupe motopropulseur a déjà fait ses preuves et fait de cette grande routière une voiture rapide si on le souhaite. Cependant, ce modèle n'a aucune vocation sportive; son comportement est axé sur la sécurité et le confort et sa direction offre un rendu trop artificiel, mais elle s’avère être suffisamment légère pour en manœuvres difficiles. La nouvelle boîte automatique à 9 rapports contribue au confort général et à l'agrément d'utilisation.

  • Sécurité

    De nombreuses aides à la conduite sont de série, quasi toutes les autres existantes sont disponibles en option. Visibilité périphérique correcte, sauf de trois quarts arrière. Outre l’aide au parking, il est possible de garer la voiture à distance. Pour les phares, nous conseillons l’option Multibeam (diodes): elle vaut vraiment la peine. Outre les airbags habituels, la E 350e a droit à un airbag de genoux pour le conducteur. A l’arrière, les airbags latéraux et rideaux sont en option.

  • Confort

    Dommage que cette grande routière «verte» orientée confort ne puisse disposer de la suspension pneumatique pilotée que contre coquet supplément. Avec elle, elle se montre très confortable, surtout qu'elle est dotée d'excellents sièges. Le silence de marche est bon, sauf lorsque l'on pousse le 4 cylindres. A l'arrière aussi, on n'a guère de raison de se plaindre, sauf peut-être sur la place centrale. Climatisation et ventilation sont à la hauteur.

  • Sens pratique

    Les portières largement dimensionnées (à fermeture assistée en option) facilitent l’accès. Comme dans de plus en plus de voitures modernes, qui prennent des airs de coupé, la baie de coffre n'est pas des plus grandes et ici, le plancher dudit coffre est rehaussé pour loger la batterie et le réservoir. Fractionné, le dossier de la banquette se replie via la commande dans le coffre, ou celle disposée à la base de la lunette. La finition de notre exemplaire était soignée.

  • La connectivité

    L'efficacité, la définition des cartes et l'affichage des informations sont de haut niveau, mais imposent un supplément de quelque 2.000 € pour le grand écran et l'affichage tête haute. L'ensemble se manie de manière assez simple et intuitive, grâce, notamment, aux touches pratiques sur les branches du volant. Les smartphones se connectent facilement au système et les possibilités d'apps et de services en ligne sont nombreuses, toujours en supplément, hélas.

  • Budget

    Comme de coutume dans la catégorie, la voiture détermine la fréquence des entretiens. La garantie est enfin d’une durée acceptable. A plus de 65.000 € «de base», cette E 350e est chère, nonobstant ses vertus écologiques. Et l’on a vite fait de dépenser une dizaine de milliers d'euros de plus pour quelques options au prix fort. La consommation? Si l’on n'est pas prêt à recharger chaque fois que c’est possible, mieux vaut acheter une Classe E à moteur conventionnel.

 Mercedes E 350e : Quand la Classe E lave plus blanc
Conclusion / Mercedes E 350e : Quand la Classe E lave plus blanc

A l’issue de cet essai, une première conclusion s’impose: il ne faut pas acheter cette Mercedes si l’on ne sait quand et où recharger sa batterie! Car dans ce cas, on perd tous les avantages de cette hybride rechargeable (faible consommation, meilleur respect de l’environnement), tandis que ses inconvénients demeurent, le prix élevé en tête. Pour le reste, cette 350e est l’une des Classe E les plus agréables à conduire: avec elle, tout se passe sans bruit et sans effort, en tout confort.

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!