Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous.

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes C 300de : championne d’autonomie

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    A eux deux, les moteurs thermique et électrique délivrent 306 ch et 700 Nm. Autant dire que les accélérations et les reprises sont dignes d’une sportive… les sensations en moins. D’ailleurs, la tenue de route est celle d’une familiale visant avant tout le confort et la facilité de conduite. La régénération de l’énergie au freinage est bien pensée: elle module son intensité via un radar de distance. La douceur de la boîte 9 automatique s’apprécie toujours autant.

  • Sécurité

    Testée par Euro-NCAP, la Classe C a obtenu un score de 5 étoiles avec 92% pour la protection des adultes et 84% pour celle des enfants. Le freinage automatique d’urgence est de série, mais le surveillant d’angles morts, l’alerte de franchissement de ligne et les autres aides à la conduite sont en option, comme les airbags arrière (latéraux et de ceinture). La Classe C hybride bénéficie d’origine de l’éclairage par diodes, remarquable d’efficacité.

  • Confort

    L’amortissement passif de série privilégie nettement le confort, avec un «toucher de route» très onctueux et une caisse plutôt relâchée, mais bien freinée. A moins d’être un habitué de la marque, l’ergonomie de certaines commandes demande un peu d’adaptation. Compte tenu de l’encombrement, l’habitabilité est convenable, sans plus. L’insonorisation est soignée, mais la sonorité du Diesel est désagréable lorsqu’on le sollicite. Climatisation automatique bizone de série.

  • Sens pratique

    Bien pensé, le poste de conduite offre suffisamment d’espaces de rangement. Mais le coffre souffre de la présence des batteries : son volume utile est réduit de 170 l, mais c’est surtout l’exploitation de la capacité qui est pénalisée. L’équipement de série n’est pas franchement généreux, mais on a vu pire! La qualité de finition est à la hauteur des espérances, tant pour le choix des matériaux que pour le soin de leur assemblage.

  • La connectivité

    Les services «Mercedes me» permettant de consulter diverses informations sont de série. En revanche, l’écran haute résolution de 10,25’’ et/ou les combinés numériques, la navigation en temps réel, la connectivité Apple CarPlay/Android Auto ou encore la radio DAB+ sont autant de suppléments. Dans ce cas, les possibilités d’affichage et de réglage sont très nombreuses, mais certaines fonctions a priori simples sont difficiles à trouver ou à utiliser.

  • Budget

    S’offrir une Mercedes, a fortiori hybride, suppose d’avoir les reins solides, d’autant plus qu’au prix de base , il faudra ajouter celui des (incontournables) options. Reste à espérer que les versions hybrides pourront aussi faire valoir une valeur résiduelle aussi élevée que celle des modèles classiques. Plus que la consommation en elle-même, c’est surtout le rapport performances/consommation qui est intéressant. La déductibilité est de 100% et l’ATN est minimal.

Mercedes C 300de : championne d’autonomie
Conclusion / Mercedes C 300de : championne d’autonomie

La C 300de cultive les paradoxes: elle est capable de performances incroyables, mais se dote d’un châssis nettement plus axé sur le confort que la sportivité. Quant à l’hybridation, si elle sert surtout le rapport performances/consommation, dans l’absolu, la consommation reste proche de celle d’une classique voiture thermique, tandis que le potentiel mécanique ne pourra être que rarement exploité. Cela dit, reconnaissons que, pour dépasser en un éclair, les 700 Nm de couple sont franchement épatants. Mais concrètement, à qui s’adresse cette hybride Diesel? A l’évidence, à une clientèle appelée à fréquemment se déplacer sur de grandes distances pour relier deux zones urbaines (sans être trop exigeante en matière de volume de chargement, car les batteries rabotent sacrément le volume du coffre), à plus forte raison s’il s’agit de zones à faibles émissions. Reste que, pour répondre à la question que nous posions d’entrée de jeu, il faudra attendre les résultats d’un match avec la version hybride à essence C 300e, que nous vous proposerons très prochainement. Suspens!

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!