Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mercedes A 250 e : Hybride rechargeable du segment C

Sommaire :

En bref

  • La dynamique

    Le 250 e reçoit la boîte robotisée relativement moderne à huit rapports et double embrayage. Cela signifie un meilleur confort à basse vitesse, même si les réactions gagneraient à être un peu plus vives. La maîtrise de Mercedes en matière d’hybridation se sent dans le support, toujours juste et bien ciblé, du moteur électrique. Seul bémol: des effets de couple dans la direction en conduite (trop) sportive.

  • Sécurité

    La plus petite des Mercedes obtient un excellent score aux crash-tests, maisl’Euro NCAP prend en compte les systèmes d'assistance active à la conduite. Nous les trouvons néanmoins trop sensibles, ce qui les rend assez irritants à l'usage, entre corrections automatiques d'ajustement à votre bande et alertes sonores et visuelles. Cela dit, le régulateur de vitesse est de haut niveau. L’attirail technologique ne masque pas l’essentiel: la sécurité passive est de haut niveau.

  • Confort

    Les personnes de grande taille trouveront facilement place à bord de cette Classe A, même à l'arrière. Pour la suspension, le poids supplémentaire des batteries et un défi permanent. D'autant que la 250 e ne peut compter sur des options de confort telles que l'amortissement piloté . En revanche, si vous roulez en mode purement électrique, rien n’est plus zen et confortable que cette auto qui n'apprécie pas être cravachée.

  • Sens pratique

    Mercedes a réussi à minimiser l'impact des batteries sur le volume du coffre, bien que le seuil de chargement reste élevé. Ainsi, l'intérieur ne perd pas en aspect pratique. La Classe A dispose également de nombreux compartiments de rangement et d'un accès facile à la banquette arrière. En y regardant de plus près, l'assemblage ne fait pas (toujours) honneur à Mercedes. Les temps de charge peuvent être très courts.

  • La connectivité

    Si l'on laisse de côté l’aspect parfois agaçant et enfantin de l’assistant(e) numérique, le système MBUX est peut-être le plus grand atout de cette Mercedes. La Classe A est une maniaque de l'écran dont la conception intelligente des menus ravit autant que l’ergonomie. La navigation prend une dimension nettement plus pointue et appréciable avec l’option de réalité augmentée. Le processus de chargement peut être suivi via l'application MercedesMe.

  • Budget

    Une Classe A est chère et cette hybride ne fait pas exception à la règle. Cela dit, il faut l'évaluer à sa juste valeur, c’est-à-dire en achat «de société», et là elle tire la couverture à elle. La déductibilité est maximale (100 %) et l’ATN reste faible. Sans oublier qu’avec de la discipline (des recharges fréquentes), il est possible de consommer peu, voire pas d'essence. Pour le particulier, une A 200 reste cependant beaucoup moins chère.

Mercedes A 250 e : Hybride rechargeable du segment C
Conclusion / Mercedes A 250 e : Hybride rechargeable du segment C

Mercedes témoigne d’une approche réfléchie – voire audacieuse - dans le cas de l’hybridation de sa Classe A. Elle profite d’un bon timing sur la concurrence (mais sa commercialisation pourrait pousser les Audi et BMW à réagir plus vite) et le choix d’une batterie à forte capacité lui assure une autonomie 100 % électrique que peu d’autres hybrides égalent. Les chargeurs optionnels la rendent encore plus pertinente, en tout cas pour qui souhaite exploiter – à raison – ce potentiel électrique. Il va sans dire que pour les entreprises et indépendants, elle se hisse déjà en tête de liste des voitures de société idéales... pour qui privilégie la catégorie des berlines compactes premium

Lire la suite? Téléchargez GRATUITEMENT l'essai complet!
Journaliste AutoGids/ AutoWereld

NEWSLETTER