Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Peugeot 508 SW 1.6 PureTech 180 : le style et la performance

Suivant les traces de la berline, la 508 SW change radicalement d’état d’esprit pour venir chatouiller la concurrence allemande sur le marché premium. Un choix pleinement assumé, quitte à faire quelques concessions sur ses aspects pratiques. A nous de vérifier si le jeu en vaut la chandelle…

  • Avis Rédaction 15.78/20

Sommaire :

Malgré l’ascension inébranlable des SUV, force est de constater que le break reste un marché digne d’intérêt pour les constructeurs. Pour ce qui est du segment D, il représenterait ni plus ni moins un véhicule sur trois en Europe, soit plus de 450.000 unités écoulées chaque année. La concurrence y est forcément rude et le constructeur français a bien compris la nécessité de changer son fusil d’épaule pour espérer grappiller des parts de marchés et, qui sait, faire trembler les reines du premium. La marque au lion avait déjà annoncé la couleur avec la berline, qui a réussi à tirer son épingle du jeu, comme nous l’a récemment démontré notre dernier comparatif (Moniteur Automobile n°1707). Voilà qu’elle réitère l’exercice avec sa déclinaison break, donnant lieu à un style encore plus affirmé. Lignes effilées, regard de félin avec canines intégrées, fenêtres sans encadrement, ligne de pavillon fuyante, cockpit futuriste… il n’y a pas à dire, on est loin du côté «veille France» de l’ancien modèle! Seulement voilà, un break doit aussi et avant tout être spacieux et pratique. Dès lors, la 508 SW parvient-elle à combiner le meilleur des deux mondes ?

  • Comportement plaisant
  • Excellente routière
  • Souplesse et discrétion du 1.6 PureTech
  • Originalité de la planche de bord
  • Douceur et calibrage de la boîte auto 8
  • Instrumentation cachée par le volant
  • Ergonomie encore perfectible
  • Fonctionnalité en manque d'inspiration
  • Fermeté de la banquette arrière
  • Résolution des caméras de stationnement

Essais liés

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 508

Rédigé par le