Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Mitsubishi Outlander PHEV

Les lancements d'hybrides rechargeables se succèdent à un rythme désormais soutenu. L'Outlander PHEV suit la Panamera S e-Hybrid. Le premier Plug-In de Mitsubishi est 2,2 fois moins cher que celui de Porsche et beaucoup plus électrique encore.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Moins de 2 l/100 en moyenne pondérée! Cela paraît à peine croyable, surtout qu'il s'agit d'essence consommée par un SUV à 4 roues motrices de 4,65 m pesant 1.810 kg à vide! Bien sûr, cette donnée demeure très loin de la réalité. Elle est obtenue au terme de cycles-tests favorisant honteusement les hybrides et, plus encore, les rares d'entre eux qui sont rechargeables comme l'Outlander. Mais cette «moyenne normalisée» a le mérite de suivre une procédure, de se dérouler dans des conditions de validation respectées de tous, et acquiert dès lors une valeur comparative entre véhicules d'un même type. Ainsi, l'Ampera s'en tient à 1,6 l/100 (d'essence) et à 27 g/km de CO2. Pourquoi avons-nous retenu l'Ampera ? Parce que les divers modes de fonctionnement de l'Outlander PHEV font de lui l'hybride qui se rapproche le plus du véhicule électrique à autonomie étendue. Il pourrait même se confondre avec lui, car son moteur thermique assiste plus la traction électrique que l'inverse. Son 4 cylindres à essence ne vient en appoint, comme propulseur, que lors d'une forte accélération, ou quand le seuil des 120 km/h est dépassé. Le reste du temps, il sert de groupe électrogène pour recharger la batterie (GS Yuasa Li-ion 300 V, 12 kWh) et/ou pallier une consommation de courant importante (chauffage de l'habitacle, des sièges, dégivrage et autres équipements électriques sous tension). Mitsubishi prévoit aussi un mode Save qui maintient l'état de charge (60%) - sur les voies rapides, par exemple - pour profiter de la propulsion 100% électrique en ville. Déjà sur le papier, ce mélange de solutions éprouvées forme un tout cohérent et écologiquement très performant. Alors, OPI (Outlander Plug-In), roi des PHEV?

Dans cet article : Mitsubishi, Mitsubishi Outlander

Rédigé par le

Les concurrentes