Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

 Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

Audi Quattro offert avec votre abonnement au Moniteur Automobile, formule àpd 48 euros

En savoir +

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Volkswagen EOS, Peugeot 308 CC et Renault Mégane Coupé-Cabriolet : L'empire du soleil

Dans le secteur des coupés-cabriolets de gamme moyenne, les places au soleil sont chères. La 308 CC et la Mégane CC en savent quelque chose, elles qui se livrent une bagarre sans merci. Une lutte arbitrée ici par la Volkswagen Eos, que son récent restylag

Volkswagen EOS, Peugeot 308 CC et Renault Mégane Coupé-Cabriolet : L'empire du soleil #1

Sommaire :

Le secteur des cabriolets a plutôt bien résisté sur les marchés européens depuis la crise entamée en 2008. L’an dernier, il s’en est encore vendu 241.000 en Europe occidentale, ce qui correspond à 1,85% des ventes de voitures particulières. Bien sûr, les mauvaises langues souligneront que c’est moitié moins qu’au milieu de la décennie précédente, mais dans l’absolu, ça ne reste pas si mal pour une race de modèles ludiques, irrationnels et plutôt chers.

Ce créneau est traditionnellement favorable à l’industrie automobile française et notamment aux coupés-cabriolets de Peugeot et Renault, dont les 308 CC et Mégane CC raflent une bonne partie du marché. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que ces deux-là se tirent une bourre d’enfer et laissent derrière leurs principaux concurrents. Parmi lesquels Volkswagen, qui tente néanmoins de rester au contact avec son Eos fraîchement restylée, et tout prochainement rejointe dans sa bataille par la nouvelle Golf Cabriolet (à l’automne).